La Serbie craint une nouvelle guerre des Balkans si l’Albanie s’unit avec le Kosovo

La Serbie craint une nouvelle guerre des Balkans si l’Albanie s’unit avec le Kosovo© RT
Le Premier ministre serbe ne veut pas d'une nouvelle guerre des Balkans
Suivez RT France surTelegram

Tandis que le statut du Kosovo est toujours controversé sur la scène internationale, le Premier ministre serbe s’est dit inquiet que de nouveaux conflits surgissent dans la région, après une déclaration de son homologue albanais.

L’union entre l’Albanie et le Kosovo «est un rêve qui ne deviendra pas réalité», a déclaré le Premier ministre serbe Aleksandar Vucic, dont les propos ont été rapportés par l’agence Associated Press le 21 avril.

Appelant l’Union européenne à réagir afin que n’éclate pas une nouvelle guerre dans les Balkans, il a poursuivi : «Si je disais que tous les Serbes devaient vivre dans un seul Etat, je serais pendu à la hampe d’un drapeau à Bruxelles.» Aleksandar Vucic a mis en garde quant à la résurgence d’un conflit qui pourrait, selon lui, également impliquer la Macédoine et le Monténégro, où vit une importante diaspora albanaise.

Plus tôt dans la semaine, le Premier ministre albanais Edi Rama avait déclaré, dans un entretien au média américain Politico, que l’union entre son pays et le Kosovo, ancienne province autonome de Yougoslavie ayant déclaré son indépendance, pourrait être une alternative si l’Union européenne «fermait la porte» à une adhésion de l'Albanie.

La Serbie craint pour sa part qu’une telle décision ne provoque des soulèvements dans l’ancienne Yougoslavie (désormais démembrée), qui fut le théâtre de sanglantes guerres civiles à partir des années 1990 et d'une campagne de bombardement de l'OTAN en 1999.

La province, historiquement serbe mais peuplée majoritairement d'Albanais, a proclamé son indépendance de manière unilatérale en 2008, mais ce statut n'est pas reconnu par 35 pays, dont la Russie ou encore l'Espagne. La Serbie ne reconnaît pas, elle non plus, le Kosovo en tant que pays.

Lire aussi : Le Kosovo refuse l’entrée d’un train serbe sur son territoire : Belgrade menace de déployer l’armée

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix