Gay Pride d’Istanbul : Canons à eau et flashball gâchent la fête

La Gay Pride à Istanbul© Kemal Aslan Source: Reuters
La Gay Pride à Istanbul

La police turque a déployé des canons à eau et tiré des balles en caoutchouc sur les gens qui se sont rassemblés pour un défilé annuel de la Gay Prise à Istanbul. Des images de la foule LGBT dispersée ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

Les autorités ont mis en garde les gens qui s’étaient rassemblés pour le défilé, d’évacuer la zone. Ils ont prévenu que les participants de la Gay Pride ne seraient pas autorisés à défiler, selon Reuters.  

La police a essayé d’arrêter la foule rassemblée sur la place Taksim, d’après les dires d’un caméraman de Reuters sur place. Les organisateurs de l’événement annuel, le comité LGBT d’Istanbul, a écrit sur Facebook que le défilé avait été interdit par les autorités sous prétexte qu’il se déroulerait durant le mois sacré du Ramadan. 

«Le 13ème défilé LGBT d’Istanbul qui devait démarrer à 17 heures sur la place Taksim a soudainement été interdit par les autorités qui ont utilisé le mois de Ramadan comme raison, sans préavis», lit-on sur Facebook.

Les organisateurs appellent les autorités d’Istanbul à «cesser les violences immédiatement et faire une déclaration publique». 

Contrairement à d'autres pays musulmans, l’homosexualité n’est pas un crime en Turquie et des défilés gays ont déjà eu lieu dans la plus grande ville turque.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales