Quand Hollywood fait de l'ingérence dans la campagne présidentielle française

Quand Hollywood fait de l'ingérence dans la campagne présidentielle française
Illustration et élément de promotion ©Marvel Studios et Paramount Pictures

Aux Etats-Unis, l'élite du show business s'inquiète du vote des Français. Redoutant par-dessus tout une élection de Marine Le Pen, les people américains appellent à faire barrage à la candidate. Quitte à apporter leur soutien à Jean-Luc Mélenchon.

Le monde du show business américain se pique d'intérêt pour l'élection présidentielle française. Et, alors que vu de l'autre côté de l'Atlantique Marine Le Pen représente un danger pour les people, les prises de position contre la candidate frontiste se sont multipliées. 

La chanteuse Cher a ainsi posté le 18 avril un tweet où elle fait part, en lettres capitales et avec force émoticones, de son inquiétude à l'idée que Marine Le Pen soit élue. Une «nazie» et une «négationniste de l'holocauste», analyse ainsi la star, née en 1946.

A la télévision, John Oliver, humoriste et présentateur d'un de ces talk shows typiquement américains, a tout bonnement qualifié sur HBO Marine Le Pen de «trou du cul démagogue». En français dans le texte.

Mélenchon, le «barrage» contre Le Pen pour Hollywood ?

Avec sa percée dans les sondages, Jean-Luc Mélenchon est devenu le candidat providentiel d'un certain nombre de célébrités américaines, qui voient en lui l'homme capable de conjurer un succès électoral de Marine Le Pen.

Une pétition en ligne, lancée entre autres par l'intellectuel Noam Chomski aux Etats-Unis sur le site MoveOn, appelle les Américains à «ne pas forcer les Français à choisir entre le corporatisme libéral et l'extrême droite populiste»... et suggère aux progressistes français de voter pour le candidat de la France insoumise.

Parmi les signataires de l'appel, on trouve le réalisateur Oliver Stone, connu pour le film Platoon ou plus récemment Snowden, l'acteur Mark Ruffalo, incarnant Hulk dans la fameuse série de blockbusters Avengers, ou encore Dany Glover, qui a joué dans L'Arme fatale aux côtés de Mel Gibson.

Même Pamela Anderson s'est jointe au concert, appelant elle aussi à voter pour Jean-Luc Mélenchon. La vedette d'Alerte à Malibu voit en effet en lui un «militant des droits des animaux», un «champion du changement climatique», et un «partisan d'une justice pour tous».

Fait notable, les célébrités qui ont décidé de descendre dans l'arène politique française sont pour beaucoup d'entre elles les mêmes qui avaient soutenu Bernie Sanders durant la présidentielle américaine, représentant de la gauche radicale et candidat malheureux face à Hillary Clinton pour l'investiture du Parti démocrate américain.

Les prises de position du microcosme d'Hollywood en faveur de Jean-Luc Mélenchon et contre Marine Le Pen ont de quoi surprendre, alors que l'ambiance, en France, est aux accusations d'ingérence étrangère dans les processus électoraux. En février, par exemple, le secrétaire général d'En Marche !, Richard Ferrand, avait ainsi accusé les médias publics russes RT et Sputnik de «créer et diffuser de fausses informations dans le but de s'ingérer dans la vie démocratique française»...

Lire aussi : Des célébrités françaises lancent un appel à contrer le Front national dans Libération

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage