Après l'attentat meurtrier de Rachidine, l'évacuation de localités assiégées en Syrie a repris

Après l'attentat meurtrier de Rachidine, l'évacuation de localités assiégées en Syrie a repris© GEORGE OURFALIAN / AFP
L'évacuation reprend en Syrie, après l'attentat de Rachidine
Suivez RT France surTelegram

Des Syriens ont été évacués de localités assiégées par les deux parties, le 19 avril, soit quatre jours après l'interruption de l'opération par un attentat ayant fait une centaine de morts, dont de nombreux enfants.

Le matin du 19 avril, des dizaines d'autocars se sont rendus dans deux localités de la province syrienne d'Idlib, Foua et Kafraya, assiégées depuis environ deux ans par les rebelles, pour en évacuer les habitants, a rapporté l'AFP.

Des opérations similaires dans deux autres villes, Madaya et Zabadani, cette fois contrôlées par des rebelles, ont été menées dans la province de Damas, toujours selon l'AFP.

C'est sous haute surveillance que le processus d'évacuation a repris, quelques jours après l'explosion d'un véhicule piégé à Rachidine, une zone par laquelle transitaient des bus transportant des civils.

Ayant frappé un convoi d'habitants de localités contrôlées par le gouvernement syrien le 15 avril, cette attaque a fait une centaine de morts, dont de nombreux enfants. Elle avait conduit à la suspension des opérations d'évacuation, décidées plus tôt par les deux parties du conflit.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix