Turquie : un hélicoptère de police s'écrase avec 12 passagers à bord

Turquie : un hélicoptère de police s'écrase avec 12 passagers à bord
Un hélicoptère de type S-70 Blackhawk s'est écrasé en Turquie le 18 avril 2017, capture d'écran Sondakika.com, DR

Un hélicoptère turc, avec un juge et des policiers à bord, s'est écrasé dans l'est de la Turquie. La cause du crash serait due, selon les autorités, aux conditions météorologiques.

Un hélicoptère de la police turque, qui transportait des magistrats et des policiers, est tombé dans la région de Tunceli, dans l'est du pays. L'appareil, de type S-70 Blackhawk transportait un juge, sept policiers, un sous-officier de l'armée et trois personnels de bord, selon NTV.

«Nous estimons que l'hélicoptère est tombé en raison des conditions météorologiques», a déclaré le gouverneur de Tunceli. Une information confirmée par des médias turcs qui rapportent que brouillard recouvre la zone du crash, qui s'est produit 10 minutes après que l'appareil a décollé à 10h40, heure française.

Un autre appareil transportant des secouristes et des militaires a décollé de la province voisine de Diyarbakir pour le lieu du crash, selon la chaîne NTV.

Selon le média turc Sondakika, l'appareil était en mission pour la Commission électorale turc, alors que le 17 avril 2017, les électeurs était consultés par référendum portant sur l'élargissement des pouvoirs du président de la République de Turquie.

Le 10 mars dernier, également en raison d'une mauvaise visibilité, un hélicoptère turc s'écrasait près d'Istanbul, faisant sept morts dont quatre russes.

Lire aussi : Des milliers de manifestants contestent les résultats du référendum turc, Erdogan défie l’OSCE

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales