Vault 7 : WikiLeaks dévoile de nouvelles techniques de piratage de la CIA

Vault 7 : WikiLeaks dévoile de nouvelles techniques de piratage de la CIA © Karl-Josef Hildenbrand Source: www.globallookpress.com
Le site Wikileaks

L'organisation de Julian Assange a diffusé de nouveaux documents détaillant les techniques de piratage de la CIA. Ce troisième volet de révélations, intitulé «Marbre», contient 676 codes sources utilisés par l'agence pour espionner.

WikiLeaks a dévoilé ce qu'il présente comme la librairie des codes informatiques de la CIA utilisés pour empêcher les enquêteurs de remonter jusqu'à l'origine des virus, chevaux de Troie et autres piratages initiés par les agents du renseignement basés à Langley. Ce document, contenant 676 codes, est intitulé «Marbre».

Dans un communiqué, le site lanceur d'alertes assure que «Marbre» permet de dissimuler dans le code des logiciels des fragments de texte qui permettraient d'attribuer la paternité de ses logiciels de piratage à d'autres acteurs qu'à la CIA. 


Ainsi, Wikileaks explique que ces codes sources contiennent des exemples de textes à insérer en chinois, russe, coréen, arabe et farsi à insérer dans les logiciels malveillants.

«Mais il y a d'autres possibilités, comme le fait d'insérer de faux messages d'erreur» dans le code, ajoute l'organisation. 

La publication par WikiLeaks de documents accablant la CIA depuis le 8 mars 2017 a déjà suscité un tollé. L'Allemagne a ainsi ouvert une enquête sur l'existence possible d'une base logistique de l'agence de renseignement américaine, hébergée par le consulat des Etats-Unis à Francfort. Le 9 mars 2017, Julian Assange avait déclaré que WikiLeaks mettrait à disposition des sociétés informatiques les codes-sources des virus et chevaux de Troie développés par la CIA pour les attaquer.


Lire aussi : Vault 7 : WikiLeaks publie de nouvelles preuves de piratage des produits Apple par la CIA

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»