Test de missile raté pour la Corée du Nord

- Avec AFP

Test de missile raté pour la Corée du Nord© KCNA KCNA Source: Reuters
Une photo d'archive, tir de missile en Corée du Nord
Suivez RT France surTelegram

Deux semaines après le lancement de quatre missiles, Pyongyang a procédé au tir d'un autre engin qui a rapidement explosé en vol. Ces essais nord-coréens ont lieu en parallèle à de vastes exercices militaires de Séoul et Washington.

La Corée du Nord a tiré un missile dans la matinée du 22 mars depuis sa base du port de Wonsan, dans l'est du pays. Mais le «tir a vraisemblablement échoué», a affirmé le ministère sud-coréen de la Défense dans un communiqué. Une enquête sud-coréenne est en cours pour déterminer le type de missile utilisé. 

L'armée américaine, par la voix de David Benham, porte-parole du commandement américain dans le Pacifique, a confirmé l'échec du test de missile, affirmant qu'il avait explosé peu après son lancement. 

Le 19 mars, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un avait supervisé en personne l'essai, réussi celui-là, du nouveau moteur d'une fusée pouvant être modifiée afin d'être utilisée comme missile.

La Corée du Nord avait aussi tiré début mars quatre missiles balistiques, dont trois ont fini leur course dangereusement près du Japon. Pyongyang avait alors expliqué qu'il s'agissait d'exercices simulant une attaque contre les bases américaines de l'archipel japonais.

Pyongyang procède à ces tests alors que Washington et Séoul mènent leurs exercices militaires annuels en Corée du Sud. Ces manœuvres sont considérées par la Corée du Nord comme la répétition générale d'une invasion.

Lire aussi : L’unité d’élite US qui a tué Ben Laden va conduire des exercices militaires contre la Corée du Nord

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix