Le suspect-clé des attaques terroristes de Paris et Bruxelles a été trahi par un de ses amis

Le suspect-clé des attaques terroristes de Paris et Bruxelles a été trahi par un de ses amis Source: AFP
Les forces de l'ordre montent la garde à Bruxelles le 14 avril 2016 lors de la détention de Mohamed Abrini

Mohamed Abrini, l'un des terroristes recherchés par la police après les attentats commis par Daesh en France et en Belgique, a été arrêté en 2016 grâce à un informateur des forces de l'ordre.

Selon des informations publiées le 20 mars par le quotidien belge La Dernière Heure , Mohamed Abrini, «l’homme au chapeau» de l’aéroport de Zaventem a été interpellé par la police belge en avril 2016 grâce au concours d'un mystérieux ami.

Une source très proche de l'enquête a en effet confirmé le recours à un informateur par les forces de l'ordre. Cette source a précisé que cet individu avait été placé sous protection policière sans indiquer toutefois si une rémunération lui avait été versée. 

Connu pour sa participation aux attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles mais aussi pour sa complicité dans les attaques terroristes du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, Mohamed Abrini avait été interpellé le 8 avril en Belgique, peu de temps après avoir reçu de l'argent en liquide de la part de ce mystérieux ami. Il avait été remis à la France le 30 janvier et mis en examen.

Lire aussi : Qui sont les auteurs présumés des meurtriers attentats de Bruxelles ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales