Le Japon propose à la Russie une monnaie numérique commune pour les îles Kouriles

Le Japon propose à la Russie une monnaie numérique commune pour les îles Kouriles© Yuri Maltsev Source: Reuters

Selon la chaîne nationale japonaise NHK, Tokyo a préparé une série de propositions à la Russie sur les îles Kouriles, notamment l’introduction d'une monnaie numérique commune pour les transactions commerciales.

Le 18 mars, la Russie et le Japon ont mené des discussions concernant la coopération économique dans les îles Kouriles, à Tokyo. Les vice-ministres des Affaires étrangères russe et japonais, Igor Morgoulov et Takéo Akiba y ont pris part.

D’après l'ordre du jour, le Japon a proposé à la Russie d’introduire une monnaie électronique commune sur ces îles pour y faciliter la coopération économique entre les deux pays. Pour le moment,  le rouble et le yen japonais y sont tous les deux utilisés. Cependant, aucun accord officiel sur ce sujet n’a encore été signé.

«Evidemment, de tels projets ne peuvent être mis en place seulement si ils ne vont pas à l'encontre de la loi russe. Nous sommes disposés à étudier les propositions du Japon», a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères russe, Maria Zakharova.

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les îles volcaniques des Kouriles font officiellement partie de la région russe de Sakhaline, mais ne sont pas reconnues comme telles par le Japon, ce qui empêche les deux pays de signer un traité de paix. Le Japon revendique quatre îles constituant la partie sud de l'archipel des Kouriles (Itouroup, Kounachir, Shikotan et Habomai), se référant au Traité commercial et frontalier de 1855, document qui reconnaît ces îles comme japonaises.

Lire aussi : Une compagnie aérienne russe dément avoir évité une catastrophe provoquée par un avion de l'OTAN

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales