Allemagne : en réaction à un projet de mosquée, des nationalistes érigent des croix chrétiennes

Allemagne : en réaction à un projet de mosquée, des nationalistes érigent des croix chrétiennes© Capture d'écran vidéo RT
Plusieurs croix de bois ont été érigées sur le terrain destiné à accueillir une mosquée

A Erfurt, en Allemagne, des croix de bois de plusieurs mètres de haut ont été installées par des manifestants sur le terrain où la communauté musulmane locale souhaite construire une mosquée, entraînant des condamnations politico-religieuses.

Début mars, une première croix de dix mètres de haut avait été érigée sur le terrain détenu par la communauté musulmane Ahmadiyya, où cette dernière entend construire une mosquée. Les deux groupes anti-immigrants et anti-islam Bürger für Erfurt (Citoyens pour Erfurt) et Ein Prozent (Un pour cent), venus de la Saxe voisine, avaient publié une vidéo de leur action sur leur page Facebook

Mise à terre quelques jours plus tard par des inconnus, la croix a été remise en place, accompagnée de six autres croix de tailles différentes.  

Le projet de mosquée, qui serait le premier à voir le jour dans le land de Thuringe qui ne compte actuellement que des salles de prière, fait aussi face à l'opposition du parti anti-immigration AfD et de groupuscules nationalistes locaux. Le permis de construire doit être soumis à l'administration municipale dans les semaines à venir. 

«Légalement, nous ne pouvons pas agir contre ces croix. Ce n'est pas une zone urbaine régie par les lois de la ville. Nous ne pouvons qu'appeler encore et encore à ce que les manifestations contre la construction de la mosquée de la ville ne soient que pacifiques», a déclaré le maire de la ville, Katrin Böhlke, au journal local MRD. 

Lire aussi : Cologne : une manifestation d'extrême-droite prévue pour le Nouvel an interdite par la police

Le porte-parole de la communauté Ahmadiyya, lui, ne voit pas les croix en elles-mêmes comme une provocation :«Au contraire, la croix n'est pas une provocation. Il serait bien de voir des églises, synagogues et mosquées côte à côte. Nous verrions d'un bon œil la construction d'une église à côté [de la mosquée]», a-t-il ainsi déclaré. Néanmoins, celui-ci a été choqué de voir que «les opposants à la mosquée utilisaient des symboles religieux».

Cette critique a été reprise par les représentants de l'Eglise évangélique d'Allemagne centrale et le diocèse catholique du land, qui se sont exprimées dans un communiqué commun. «Toute personne qui utilise la croix pour s'opposer à d'autres croyances fait mauvais usage de ce symbole chrétien. [...] En tant qu'Eglises chrétiennes nous accueillons favorablement la construction de la mosquée à Erfurt», ont déclaré les prélats. 

L'Allemagne a été le théâtre de plus de 3 500 attaques contre des migrants en 2016, d'après un rapport du ministère de l'Intérieur. Près de 1 000 centres de mises à l'abri de réfugiés et demandeurs d'asile ont été pris pour cible. 

Lire aussi : Le vice-chancelier allemand appelle à fermer les mosquées salafistes et prône la tolérance zéro

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales