Le conseil de l'UE étend les sanctions contre la Russie

L'UE© Thierry Roge
L'UE

Les ministres des affaires étrangères de l'UE ont décidé de prolonger les sanctions économiques contre la Russie pour 6 mois.

«La décision d’étendre les mesures restrictives est prise», a déclaré la représentante du Service européen d’action extérieure Susanne Kiefer.

«L’UE a prolongé les sanctions économiques contre la Russie jusqu’au 31 janvier 2016 afin que les accords de Minsk soient mis en œuvre», a-t-elle précisé.

La décision a été prise sans discussions. Susanne Kiefer l’a annoncée avant l’arrivée des 28 chefs européens de la diplomatie étrangère à Luxembourg.  D’après elle, le compromis principal a été atteint lors de la réunion du Comité des représentants permanents le 17 juin.

Les sanctions prévoient des restrictions pour le financement de grandes banques russes, l’interdiction de l’exportation d'équipement de hautes technologies dans le domaine énergétique et la vente des armes. 

Vendredi 19 juin, le Conseil de l’UE avait déjà annoncé l’extension des sanctions pour la Crimée et Sébastopol jusqu’à juin 2016.

Les sanctions contre la Russie ont été imposées pour la première fois le 1 août 2014. En réponse, Moscou avait dressé sa propre liste de sanctions qui restreignait l’importation de produits agricoles américains, européens, canadiens, australiens et norvégiens. 

Selon l’étude préparée par l’institut autrichien des études économique WIFO publiée récemment, les sanctions imposées contre la Russie provoquent des pertes immenses :  l’UE a ainsi perdu 100 milliards d’euros et plus de deux millions d’emplois.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales