L’ex-ministre russe des Sports jugé «non éligible» pour siéger au conseil de la FIFA

L’ex-ministre russe des Sports jugé «non éligible» pour siéger au conseil de la FIFA Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

La Fédération internationale de football Association (FIFA) a jugé qu'au vu de sa position de vice-Premier ministre et de président du comité d'organisation de la Coupe du monde 2018, Vitali Moutko était «non éligible» pour siéger en son sein.

Le 10 mars, la FIFA a annoncé que l’ancien ministre russe des Sports, Vitali Moutko, l'actuel président du comité d'organisation de la Coupe du monde 2018 qui se tiendra en Russie, ne pourrait pas prendre place au sein du conseil de la FIFA. Il avait pourtant siégé au comité exécutif de la FIFA.

Le motif invoqué par l'organe faîtier du football mondial est lié à ses règles internes. L'une d'elle précise en effet qu'aucun fonctionnaire ne peut sièger au sein de la FIFA. Or, depuis le mois d'octobre 2016, Vitali Moutko a été promu vice-Premier ministre de la Russie.

«Vitali Moutko a été déclarée inéligible en raison du poste de vice-Premier ministre qu’il occupe, des risques d'interférence et de conflits d’intérêts possibles au regard du statut de la FIFA et de l’art. 14 du code d’éthique», a fait savoir la FIFA.

Cette décision n’a cependant «pas d’influence» sur sa fonction de président du comité d'organisation du Mondial 2018 car «cela ne relève pas de la juridiction de la FIFA».

A côté de celle de Vitali Moutko, les candidatures du hongrois Sandor Csyani, du chypriote Costakis Koutsokoumnis, du monténégrin Dejan Savicevic et de l’islandais Geir Thorsteinsson ont été présentées par l'UEFA pour occuper les sièges vacants du conseil de la FIFA. Le vote aura lieu le 5 avril à Helsinki.

Lire aussi : «Diffamation !» : Le documentaire de la BBC sur les dangers des hooligans russes scandalise Moscou

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix