A Mossoul, des miliciens chiites auraient sauvé un chien transformé en bombe sur pattes par Daesh

A Mossoul, des miliciens chiites auraient sauvé un chien transformé en bombe sur pattes par Daesh © Capture d'écran vidéo Youtube
Le chien kamikaze présumé présenté par les PMU

Dans une vidéo postée sur YouTube, les Forces de mobilisation populaires (PMU), une milice irakienne prenant part à la lutte contre Daesh, ont affirmé avoir sauvé un chien transformé en kamikaze par l'Etat islamique.

Une vidéo mettant en scène trois membres d'al-Hashd al-Shaabi, les Forces de mobilisation populaires (PMU), montre un chien portant une ceinture d'explosifs artisanaux. La scène se serait produite lors de la bataille de Mossoul, bastion de l'Etat islamique en Irak, et les terroristes des Daesh seraient responsables. 

«Voici la dernière de Daesh, maltraiter un animal», déclare un combattant. «Quel pêché a-t-il commis ?», se demande un autre. 

L'explosif aurait pu tuer «trois à quatre hommes», affirme l'un des combattants qui relève aussi la présence d'un mécanisme de déclenchement à distance.

Lire aussi : Dans une vidéo choquante, des parents djihadistes envoient leurs filles se faire exploser en Syrie

Le général américain Matt Isler avait affirmé lors d'un entretien avec des journalistes que les terroristes de Daesh manquaient de volontaires pour leurs attaques suicides et qu'ils utiliseraient parfois des enfants et des handicapés pour les remplacer. 

L'armée irakienne, appuyée par les PMU et par la coalition internationale, est actuellement engagée dans une féroce bataille pour la reconquête de la partie ouest de la ville de Mossoul. En cas de victoire, la totalité de la 2e ville d'Irak repasserait alors sous le contrôle des autorités irakiennes. 

Lire aussi : «Difficile, meurtrière, usante» et symbolique : pourquoi l'offensive de Mossoul est-elle si longue ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.