Des soldats devant la représentation US à Taipei : nouveau signe d'un rapprochement USA-Taïwan?

Des soldats devant la représentation US à Taipei : nouveau signe d'un rapprochement USA-Taïwan? Source: Reuters
Depuis 1979, les Etats-Unis entretiennent des relations diplomatiques avec la Chine et ne reconnaissent donc pas Taïwan

Un nouveau signal ambigu a été envoyé par les Etats-Unis à la Chine, laissant entendre que Washington pourrait se rapprocher de Taiwan. Trump s'oriente-t-il vers une reconnaissance de l'île?

Depuis plusieurs jours, une dizaine de soldats américains en uniforme montent la garde devant l'«Institut américain» à Taipei, organisation privée établie après la fin des relations diplomatiques officielles entre les Etats-Unis et de Taïwan pour «assurer la continuité des relations entre les deux peuples». Un symbole apparemment anecdotique, mais qui pourrait bien être le signe d'une mutation plus profonde des relations entre les Etats-Unis et la Chine, note le South China Morning Post.

Depuis le début de la politique de la Chine unique menée depuis 1979 par les Etats-Unis, ceux-ci n'entretiennent plus de liens officiels avec Taïwan, à la demande de Pékin qui continue de revendiquer sa souveraineté sur l'île. En conséquence, la représentation américaine n'y était pas surveillée par des soldats américains, comme c'est le cas pour les ambassades. Ce changement indiquerait-il une forme d'officialisation de la représentation américaine à Taipei et donc un revirement dans la politique étrangère chinoise des Etats-Unis?

Ces derniers temps, un regain de tension a été observé entre Taïwan et la Chine, notamment depuis que Donald Trump a laissé entendre que les Etats-Unis pourraient reconnaître Taïwan. Il avait précisé, peu après son élection, que Tsai Ing-wen, présidente de Taïwan, l'avait appelé pour le féliciter de sa victoire à la présidentielle.

Après la fin de la guerre civile chinoise en 1949, qui s'était achevée sur une victoire des communistes, les nationalistes avaient établi un gouvernement indépendant sur l'île et revendiquent depuis l'indépendance du territoire, indépendance toujours contestée par Pékin et non-reconnue par les Etats-Unis.

Lire aussi : «Trump se dit prêt à abandonner les sanctions anti-russes et à revoir la situation de Taïwan»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Parmi ces déplacements de campagne électorale, lequel jugez-vous le plus opportuniste ?

Résultats du sondage