Algérie : Abdelaziz Bouteflika «va bien», selon le FLN

- Avec AFP

Algérie : Abdelaziz Bouteflika «va bien», selon le FLN © Ramzi Boudina Source: Reuters
Abdelaziz Bouteflika

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika «va bien», en dépit des ennuis de santé qui ont entraîné le report la semaine dernière d'une visite de la chancelière allemande Angela Merkel, a assuré le secrétaire général du Front de Libératon nationale.

«Le président [Abdelaziz Bouteflika] va bien et poursuit normalement ses activités», a déclaré le secrétaire général du Front de Libératon nationale (FLN), Djamel Ould Abbès, cité par l'agence de presse APS.

Le secrétaire général du FLN, dont Abdelaziz Bouteflika est président, était interrogé sur la santé du chef de l'Etat, près d'une semaine après le report de la visite d’Angela Merkel en Algérie. Le 20 février, la chancelière allemande avait en effet dû reporter au dernier moment sa visite en Algérie à cause d'une «bronchite aiguë» d’Abdelaziz Bouteflika dont les problèmes de santé récurrents font nombre de commentateurs s'interroger sur sa capacité à diriger le pays.

Elu pour la première fois en 1999, Abdelaziz Bouteflika en est à son quatrième mandat. Il aura 80 ans le 2 mars.

En 2013, ce vétéran de la guerre d'indépendance a été victime d'un accident vasculaire cérébral (AVC) qui a affecté sa mobilité et son élocution. Il se déplace depuis en fauteuil roulant et ne fait que de rares apparitions publiques. Son dernier séjour médical à l'étranger remonte à début novembre : il s'était rendu à Grenoble pour un contrôle médical «périodique», selon la présidence algérienne.

Il travaille depuis sa résidence de Zéralda, à l'ouest d'Alger, où il reçoit notamment ses hôtes étrangers. Ces visites de chefs d'Etat ou de gouvernements d'autres pays sont généralement l'occasion pour Abdelaziz Bouteflika d'apparaître en public.

Lire aussi : Nouvelles interrogations sur la santé du président algérien

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales