Une fosse commune contenant 4 000 victimes de Daesh aurait été découverte près de Mossoul

Une fosse commune contenant 4 000 victimes de Daesh aurait été découverte près de Mossoul© Ahmad al-Rubaye / AFP
Les troupes irakiennes posent avec un drapeau de Daesh après être entré dans Mossoul

Alors que de nouveaux territoires continuent d’être libérés des djihadistes en Irak, un gouffre contenant des milliers de personnes assassinées par l’Etat islamique aurait été découvert à proximité de la ville de Mossoul.

Selon le journal britannique Telegraph, environ 4 000 corps sans vie auraient été retrouvés en périphérie de Mossoul, sur le site de Khasfa, entassés dans un immense gouffre naturel d’environ 400 mètres de profondeur.

«Daesh conduisait les victimes à Khasfa dans des convois de minibus, de camions et de pickups […] Les hommes avaient les mains liées et les yeux bandés. On les amenait dans le gouffre et leur tirait derrière la tête», a expliqué un témoin au quotidien.

Selon ce dernier, la fosse contenait tellement de corps que l’on pouvait les voir depuis plusieurs mètres à la ronde.

S’il ne s’agit pas de la première fosse commune découverte sur des territoires libérés de Daesh en Irak, celle-ci serait l’une des plus importantes.

Depuis plusieurs mois, les troupes irakiennes soutenues par les Etats-Unis mènent une offensive visant à arracher à l’organisation djihadiste son bastion en Irak. Après avoir libéré l’Est de Mossoul en janvier, les soldats continuent de progresser dans la partie ouest de la ville, toujours aux mains des terroristes.

Lire aussi : Les forces irakiennes reprennent l'aéroport de Mossoul à Daesh, annonce la télévision nationale

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales