Des carcasses de terrifiants «monstre des mers» retrouvées sur une plage des Philippines (PHOTOS)

Des carcasses de terrifiants «monstre des mers» retrouvées sur une plage des Philippines (PHOTOS)© @iamjohndavid11
Mais qu'est-ce que c'est que ça ???

Les Philippins ont découvert avec effroi des créatures marines monstrueuses et non identifiées échouées sur la plage. Pour au moins l'une d'elles, les experts pensent cependant avoir résolu le mystère.

Les photos d'une carcasse de 4,5 mètres de long ensanglantée et couverte de répugnants poils blancs et visqueux sont apparues sur la toile il y a quelques jours. La carcasse se serait échouée le 22 février dernier sur une des îles de Dinagat, aux Philippines.

Les habitants abasourdis se sont approchés de la carcasse pour voir cette chose qui semblait tout droit sortie d'un film d'horreur.

Voulant rassurer la population terrifiée à l'idée de voir une horde de monstres marins venir envahir leurs villages, les autorités ont indiqué à la presse régionale que selon eux, il était «très probable qu'il s'agisse d'une forme de vache marine, d'un lamantin», comme l'a expliqué la revue spécialisée Science Alert

La prétendue «vache marine» n'était pas la seule créature bizarre à venir s'échouer sur les plages philippines. Dans la province de Agusan del Norte, à 200 kilomètres de là, les habitants ont découvert une sorte d'énorme serpent long de plusieurs mètres.

Pour le coup, il s'est avéré, après analyse d'experts, qu'il s'agissait d'un Régalecidès, forme rare de poissons dont la longueur peut atteindre 10 mètres et qui n'est pratiquement jamais visible à la surface des mers étant donné que son lieu de vie se situe à une profondeur avoisinant les 1 000 mètres de profondeur. 

Selon National Geographic, ce poisson insaisissable a fait plusieurs apparitions ces dernières semaines au large des Philippines. Cela serait dû à des mouvements océaniques qui auraient poussé ces créatures de plus en plus près de la surface, là où elles sont incapables de gérer les conditions de pression et sont ainsi vouées à la mort.

Lire aussi : Mamouth, dauphin ou pélican ? Un très étrange animal échoué en extrême orient russe fait sensation

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»