Une féministe poste des nus contre Donald Trump sur Facebook et se heurte à la censure

Une féministe poste des nus contre Donald Trump sur Facebook et se heurte à la censure
Facebook a censuré un post de l'artiste féministe anti-trump en application de ses conditions d'utilisation, image ©Emma Dyason

En raison de ses conditions d'utilisation draconiennes, Facebook a bloqué plusieurs photos de nus d'une étudiante en art, au Royaume-Uni. Les clichés avaient pour but de dénoncer le sexisme de Donald Trump mais le réseau social n'a rien voulu savoir.

Facebook est-il un réseau sexiste, anti-féministe et pro-Trump ? C'est en tout cas l'avis d'Emma Dyason, étudiante en art à l'université britannique de Plymouth, mais aussi féministe et opposante à Donald Trump. Ses photos de nus féminins postées sur Facebook n'ont pas passé la censure du réseau social, dont les conditions d'utilisation excluent les images de nudité, sans même parler de pornographie.

«J'ai organisé et envisagé cette séance photo avec une approche féministe et protestataire en inscrivant des citations sexistes de Donald Trump sur des morceaux de carton», détaille Emma Dyason, «les [modèles] posent nues dans le but de leur redonner le pouvoir».

Loin de présenter les femmes comme des objets sexuels, ses photos visaient plutôt, explique-t-elle, à dénoncer le sexisme en général et en particulier les propos polémiques de Donald Trump au sujet des femmes, notamment lors de la campagne présidentielle américaine.

L'étudiante a posté trois photos du shooting sur Facebook, après, dit-elle, avoir pris connaissance des conditions d'utilisation du réseau social : «Facebook déclare aussi qu'ils ne cautionnent pas les comportements sexistes, ce qui, à mon avis caractérise exactement leur attitude à l'égard du projet.»

Facebook n'interdit que les visuels montrant des parties génitales ou des seins dont les tétons sont visibles, fait-elle valoir. Sollicité par l'étudiante, Facebook n'a pas encore répondu.

Lire aussi : A court d’idées pour dénigrer Trump ? Dites simplement qu’il est fou ! (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales