Syrie : des dizaines de morts dans un attentat à la voiture piégée revendiqué par Daesh

Syrie : des dizaines de morts dans un attentat à la voiture piégée revendiqué par Daesh© Khalil Ashawi Source: Reuters
Photo d'illustration. Les représentants de l'opposition dite modérée à Al-Bab
Suivez RT France surTelegram

Alors que la Turquie poursuit ses opérations, une voiture piégée a explosé près d’Al-Bab, ville syrienne que les terroristes avaient commencé à quitter la veille. L'organisation terroriste Daesh a revendiqué l'attentat dans la journée.

Est-ce un baroud d'honneur de Daesh ? Moins de 24 heures après la défaite des terroristes de Daesh à Al-Bab, ville du nord de la Syrie devenue leur fief, un kamikaze a fait exploser sa voiture à Soussiane, au nord-est de l'agglomération libérée. Daesh a revendiqué l'attentat par un communiqué sur internet.

Une explosion a eu lieu à proximité de deux quartiers généraux de l'opposition dite «modérée». Au moins 51 personnes ont été tuées, 34 civils et 17 combattants de l'Armée syrienne libre. Des dizaines d'autres ont été blessées et transportées dans un hôpital en Turquie. Le Premier ministre turc Binali Yildirim a déclaré que deux soldats turcs étaient parmi les victimes. Le bilan est susceptible de s'alourdir en raison du nombre important de blessés graves.

ATTENTION ! LES IMAGES CI-DESSOUS PEUVENT HEURTER VOTRE SENSIBILITE

Un peu plus tard dans la journée, une seconde voiture piégée aurait tué au moins huit personnes, toujours dans les environs d’Al-Bab, à 25 kilomètres au sud de la frontière turque.

L'armée turque a annoncé à son tour ce 24 février 2017 la prise effective d'Al-Bab. Dans un communiqué, elle affirme que tous les quartiers d'Al-Bab sont passés sous son contrôle» et celui des rebelles syriens.

Depuis le 10 décembre 2016, elle était visée par les rebelles de l'Armée syrienne libre avec le soutien de la Turquie. Il s'agit d'un succès majeur pour Ankara qui avait lancé fin août 2016 l'opération militaire «Bouclier de l'Euphrate» dans le nord de la Syrie dans le but de sécuriser sa frontière et chasser les djihadistes.

En savoir plus : Les rebelles affirment avoir pris Al-Bab, fief de Daesh

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix