L'armée française «neutralise» un groupe armé terroriste dans le nord du Mali

- Avec AFP

L'armée française «neutralise» un groupe armé terroriste dans le nord du Mali© Philippe Desmazes Source: AFP
Un soldat français participant à l'opération Barkhane

Opérant dans le Sahel contre des groupes armés djihadistes, la force militaire française «Barkhane» a éliminé quatre terroristes dans le nord du Mali. Les soldats français ont également saisi une quantité importante d'armes et de munitions.

Dans la nuit du 19 au 20 février, la force «Barkhane a neutralisé un groupe armé terroriste dans la région de Bouguessa», a annoncé le 23 février le colonel Patrik Steiger, porte-parole de l'Etat-major de l'armée française. 

S'exprimant lors du point de presse hebdomadaire de la Défense, le colonel a précisé que quatre terroristes avaient été tués par les soldats français lorsque ces derniers avaient riposté à l'attaque du groupe armé. 

Les militaires français ont saisi «deux mitrailleuses lourdes, deux lance-roquettes, quatre fusils d'assaut Kalachnikov et un nombre de munitions qui se comptent en centaines», a-t-il ajouté.

Selon l'Etat-major français, la force anti-djihadiste Barkhane a tué ou capturé près de 150 terroristes au Sahel et saisi plus de six tonnes de munitions et d'explosifs en 2016. Cette opération militaire regroupe 3 500 militaires et des centaines de véhicules militaires répartis dans cinq pays du Sahel (Mauritanie, Mali, Niger, Burkina Faso et Tchad).

Le nord du Mali était tombé au printemps 2012 sous la coupe de groupes djihadistes qui ont été en grande partie chassés par une intervention militaire internationale, lancée à l'initiative de la France en janvier 2013. Des zones entières échappent toutefois au contrôle des troupes maliennes, de l'ONU (Minusma) et de la force Barkhane.

Lire aussi : L'Allemagne renforce sa présence au Mali «afin d'endiguer les flux migratoires en Europe»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.