Quatre militaires russes ont été tués par l'explosion d'une mine artisanale en Syrie

Quatre militaires russes ont été tués par l'explosion d'une mine artisanale en Syrie © Omar Sanadiki Source: Reuters
Des soldats russes en Syrie (archive)

D'après le ministère russe de la Défense, quatre conseillers militaires russes ont été tués le 16 février par une bombe contrôlée à distance qui a explosé au passage d'un convoi militaire syrien. Deux autres soldats ont été grièvement blessés.

«Le 16 février, l'explosion d'une mine artisanale commandée à distance a provoqué la mort de quatre militaires russes [...] Deux autres ont été blessés, les médecins font tout leur possible pour les sauver», a fait savoir le ministère russe de la Défense. Ce dernier a en outre précisé que leur véhicule faisait partie d'un convoi de l'armée syrienne en route pour Homs.

La bombe a explosé à environ quatre kilomètres de l'aéroport militaire de Tiyas.

Un accord de cessez-le-feu négocié par la Russie, la Turquie et l'Iran avec plusieurs groupes rebelles est en vigueur en Syrie depuis fin décembre. L'Etat islamique (EI) et les groupes terroristes tels que le Front Fateh Al-Cham et ses alliés djihadistes restent exclus de cette trêve. 

Ces efforts, déployés pour permettre un retour progressif à la paix dans une Syrie rongée par une guerre civile depuis six ans, ont été salués par l'envoyé spécial des Nations unies, Staffan de Mistura. Ce dernier avait notamment fait remarquer que ce cessez-le-feu tenait mieux que les précédents. 

Lire aussi : Deux ambulanciers russes tués dans un bombardement rebelle sur un hôpital mobile à Alep (IMAGES)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.