Quatre pays de l’OTAN préfèrent la Russie aux Etats-Unis, selon un sondage

Quatre pays de l’OTAN préfèrent la Russie aux Etats-Unis, selon un sondage © Ints Kalnins Source: Reuters
Les USA ne seraient pas le meilleur allié pour certains pays-membres de l'OTAN

La perception du rôle des USA dans la sécurité globale semble changer. Un sondage Gallup révèle en effet que les citoyens de quatre Etats-membres de l’Alliance choisiraient la Russie comme allié et pas les Etats-Unis en cas d’attaque.

Entre octobre et décembre 2016, l’institut américain de sondages Gallup a demandé à environ 1 000 personnes dans 66 pays quel serait leur meilleur allié si leur pays était attaqué. Alors que la puissance militaire des Etats-Unis était le premier choix de la plupart de personnes interrogées, en Grèce, en Turquie, en Bulgarie et en Slovénie, tous membres de l’OTAN, la majorité des personnes interrogées ont choisi la Russie.

Les autres pays qui ont préféré la protection de Moscou à celle de Washington étaient la Chine, l’Iran et la Serbie. Des Russes ont eux-mêmes choisi la Chine comme allié principal, tandis que les Américains ont voté pour le Royaume-Uni. Les population d'Irak, de Bosnie et d’Ukraine, pays connaissant des conflits ethniques, religieux ou politiques, sont divisés entre la Russie et les Etats-Unis.

«Il n’est pas surprenant que des Russes et des Chinois se soient choisis mutuellement, mais c’est quelque chose de nouveau», a confié à Bloomberg le vice-président de Gallup, Kancho Stoychev. «Cela nous montre une chose très importante : au cours des dernières 20 années, la politique américaine a poussé la Russie dans les bras de la Chine, ce qui est assez bizarre parce que la Russie fait partie de l’Europe», a-t-il fait remarquer.

Kancho Stoychev a expliqué l'aspiration des Grecs et des Bulgares vers pour la Russie en raison de leur crainte de la Turquie. Alors que ces trois pays sont membres de l’OTAN, l’intervention militaire de la Turquie à Chypre en 1974 pourrait miner la confiance qu'ils portent à l’Alliance.

Les résultats de ce sondage ont été publiés au moment où se tient à Munich la Conférence annuelle sur la sécurité, à laquelle participent de nombreux hommes politiques des pays-membres de l’OTAN.

Lire aussi : Munich: 1 500 manifestants anti-OTAN protestent, 4 000 policiers déployés (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»