Les Emirats arabes Unis veulent coloniser Mars d'ici 2117

Les Emirats arabes Unis veulent coloniser Mars d'ici 2117© NASA NASA Source: Reuters
Photo satellite de la région de Nili Fossae sur Mars

Les sept Etats du golf dévoilent une initiative ambitieuse - celle de rendre la planète rouge habitable d'ici à peu prêt cent ans. Avec leur projet «Mars 2117», ils veulent devenir les champions de la conquête spatiale et «faire du rêve une réalité».

«L'installation des Hommes sur d'autres planètes est un rêve de toujours pour tous les humains. Notre objectif est que les Emirats Arabes Unis soient le fer de lance dans les efforts internationaux pour faire de ce rêve une réalité». Tels ont été les déclarations ambitieuses du dirigeant de Dubaï, le Cheikh Mohammed ben Rachid Al Maktoum. Ce dernier s'exprimait lors du cinquième Sommet mondial du gouvernement à Dubaï, qui «réunit des leaders éminents des secteurs public et privé, ainsi que des leaders d'opinion et des pionniers internationaux». Il y évoquait les projets de conquête spatiale entreprise par les Emirats arabes unis. 

En effet, plus tôt dans la semaine, le dirigent de Dubaï avait dévoilé le lancement du projet Mars 2117 qui vise à créer des colonies d'humains sur la planète rouge et rendre cette dernière habitable d'ici 100 ans.

Ainsi, au cours des prochaines décennies, le projet va explorer les moyens de se rendre plus rapidement sur Mars et une fois sur place, de répondre aux besoins humains en matière de nourriture, de transport et d'énergie.

«Ce nouveau projet est une graine que nous plantons aujourd'hui, pour que les générations futures puissent en récolter les fruits et développer leurs connaissances», a ajouté le cheikh Mohammed ben Rachid Al Maktoum.

Les EAU ont déjà investi 5,4 milliards de dollars (5,1 milliards d'euros) dans son agence spatiale, créée en 2014, à l'origine proposée pour être une agence spatiale pan arabe semblable à celle de l'Europe.

L'agence travaille en partenariat avec le Centre National d'Etudes Spatiales français et l'Agence spatiale britannique.

La planète rouge est un de ses domaines d'intérêt principaux : la première mission des Émirats arabes unis sur la planète, prénommée Mars Hope, devrait être lancée en 2021. Si elle est un succès, elle sera la première sonde arabe envoyée dans l'espace.

Selon un communiqué des autorités émiratis, le projet Mars 2117 débutera avec une équipe de scientifiques issus des EAU avant de se développer sur le plan international. 

Lire aussi : «Post-vérité» dans l'espace : y a-t-il eu, oui ou non, de l'eau sur Mars ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales