Israël : Tsahal intercepte des missiles dans le sud, deux Palestiniens tués près de Gaza

Israël : Tsahal intercepte des missiles dans le sud, deux Palestiniens tués près de Gaza© JACK GUEZ Source: AFP
Le Dôme de fer israélien en action (photographie d'illustration)

Deux Palestiniens ont trouvé la mort près de la frontière égyptienne dans une frappe attribuée à Tsahal par les autorités gazaouies. Quelques heures avant, Israël avait intercepté des tirs de roquettes revendiqués par l'EI.

Deux Palestiniens ont été tués et cinq blessés du côté égyptien de la frontière entre la bande de Gaza et l'Egypte, dans la nuit du 8 au 9 février, a indiqué le ministère de la Santé de Gaza cité par l'AFP. Les autorités gazaouies ont mis en cause une frappe israélienne, tandis que Tsahal, joint par l'AFP, a affirmé ne pas avoir connaissance d'une telle opération.

Les deux Palestiniens ont été tués quelques heures seulement après qu'un tir de roquettes depuis le Sinaï, en Egypte, a ciblé la station balnéaire israélienne d'Eilat, au bord de la mer Rouge.

Le système de défense anti-missiles israélien (le fameux «Dôme de fer») est parvenu à intercepter trois de ces missiles, a rapporté la presse israélienne, précisant qu'aucun Israélien n'avait été blessé dans cette attaque. Le maire d'Eilat, en outre, a indiqué qu'une autre roquette avait explosé en dehors de la ville.

Un internaute a diffusé sur Twitter la vidéo d'explosions dans le ciel nocturne, qui correspondraient à l'interception des roquettes par le Dôme de fer.

Les tirs de roquettes provenaient d'Egypte – l'un des seuls pays arabes avec lesquels Israël est en paix. L'attaque a été revendiquée par une branche du groupe djihadiste Daesh dans le Sinaï égyptien, selon des informations diffusées par des médias gazaouïs, le 9 février.

Les incidents à la frontière israélo-égyptiennes ne sont pas fréquents. Le plus important remonte à 2014, lorsque des hommes non identifiés avaient blessé deux militaires israéliens en patrouille, en tirant sur leur véhicule depuis le Sinaï égyptien au moyen d'armes à feu et d'un missile.

Les accrochages israélo-paestiniens sont en revanche fréquents dans la bande de Gaza et ses environs. Le 6 février dernier, l'armée israélienne a frappe les positions du Hamas à Gaza en représailles à un tir de projectile venu des territoires palestiniens.

Lire aussi : Israël : Daesh oblige la Maison Blanche à diminuer son aide au système de défense «Dôme de fer»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales