Quand l'ambassadeur US à Bruxelles n'est pas favorable à l'UE, l'UE s'indigne

Quand l'ambassadeur US à Bruxelles n'est pas favorable à l'UE, l'UE s'indigne© Vincent Kessler Source: Reuters
Le bâtiment du Parlement européen

Ted Malloch, pressenti pour occuper le poste d’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’UE, a eu des propos durs et pessimistes au sujet de l'Union. Le Parlement européen exige que cette nomination soit rejetée.

«On peut entendre les critiques de la part d'amis, mais il est nécessaire d'éviter toute ingérence dans ses propres affaires. Il faut rejeter les mensonges de Ted Malloch, ambassadeur auprès l’UE suggéré par Trump qui prédit l’effondrement de l’euro d’ici 18 mois. Sa nomination serait un grave signal», a déclaré le nouveau président du Parlement européen Antonio Tajani au journal italien Corriere della Sera.

Ce dernier n’est pas le seul, au sein du Parlement européen, à s’effrayer du choix de Donald Trump. Les grands partis politiques du Parlement européen essaient de bloquer cette nomination. Ce qui est, pour l'Union européenne et les Etats-Unis, sans précédent. Selon The Guardian, les chefs des groupes conservateur, socialiste et libéral à Bruxelles ont écrit à la Commission européenne et au Conseil européen, les appelant à rejeter le choix du président des Etats-Unis.

Dans une lettre que le journal britannique a pu consulter, le président du groupe du Parti Populaire européen (PPE), Manfred Waber, et le chef du groupe libéral ADLE, Guy Verhofstadt, ont accusé Ted Malloch de «malveillance scandaleuse» envers les valeurs de l’UE. 

Une autre lettre a été rédigée par le président de l'Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen, Gianni Pittella, qui qualifie les déclarations de Ted Malloch de «choquantes» et appelle les institutions européennes à le déclarer persona non grata. La nomination de Ted Malloch «minerait nos relations futures avec l’administration américaine et contribuerait à la propagation du populisme et l’euroscepticisme à travers l’Europe», met-il en garde.

Lire aussi : Trump nomme Neil Gorsuch à la Cour suprême par «le plus transparent des processus»

Les déclarations de Ted Malloch à l’origine de l'indignation européenne

L’indignation des parlementaires européens a été suscitée par une interview de Ted Malloch à la BBC. Quand il lui a été demandé pourquoi il voulait venir à Bruxelles, il a répondu : «Pendant ma carrière, j’ai occupé un poste diplomatique par lequel j’ai aidé à détruire l’Union soviétique. Peut-être y a-t-il une autre union qui a besoin d’être un peu apprivoisée.»

Il a également prédit l’effondrement de l’euro. «L'euro est en voie de disparition, il a un réel problème et pourrait s'effondrer d'ici un an, un an et demi», a-t-il affirmé toujours sur les ondes de la BBC.

Ted Malloch est aussi connu comme étant un partisan du Brexit, selon The Guardian.

 

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.