Trump nomme Neil Gorsuch à la Cour suprême par «le plus transparent des processus»

Trump nomme Neil Gorsuch à la Cour suprême par «le plus transparent des processus»© Kevin Lamarque Source: Reuters
Neil Gorsuch et Donald Trump

Le président américain Donald Trump a donné à Neil Gorsuch le siège vacant à la Cour suprême et choisi une diffusion en direct sur Facebook pour annoncer cette décision.

«C'est peut-être le processus de nomination judiciaire le plus transparent de l’histoire», s’est félicité Donald Trump en annonçant la nomination du juge en Cour d’appel Neil Gorsuch au neuvième siège vacant de la Cour suprême des Etats-Unis via une vidéo sur Facebook Live. Sa nomination doit néanmoins encore être ratifiée par le Sénat. Donald Trump a rappelé avoir promis de «trouver le meilleur juge du pays», qui interpréterait la Constitution américaine «comme elle est écrite».

Nommé à vie, «un juge de la Cour suprême peut être actif durant 50 ans et ses décisions peuvent avoir des conséquences pendant un siècle, voire davantage», a rappelé Donald Trump. 

«Le juge Gorsuch a des capacités juridiques extraordinaires, un esprit brillant, une discipline remarquable», a déclaré le président américain en expliquant son choix. Ce dernier a invité Neil Gorsuch et sa femme à se tenir aux côtés de lui lors de cette annonce. Visiblement ému, le nouveau membre de la Cour suprême s’est dit «honoré et touché». 

© Kevin Lamarque Source: Reuters
Donald Trump, Neil Gorsuch avec sa femme

Neil Gorsuch, 49 ans, était jusqu'à présent juge de la Cour d’appel pour le dixième circuit, une juridiction qui qui couvre six Etats (le Colorado, le Kansas, le Nouveau-Mexique, l’Oklahoma, l’Utah et le Wyoming) depuis 2006. Il sera le plus jeune membre de la Cour suprême des Etats-Unis après Clarence Thomas nommé à ce poste en 1991 à 43 ans. La Maison Blanche le décrit dans son communiqué sur le site comme «un juriste brillant» qui «comprend que le rôle de juges est d’interpréter la loi et non d'imposer ses propres préférences politiques, ses priorités ou idéologies».

Lire aussi : Trump révoque le procureur général intérimaire après ses critiques du décret anti-immigration

 

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.