Une sénatrice californienne demande à voir les documents d'immigration de Melania Trump

Une sénatrice californienne demande à voir les documents d'immigration de Melania Trump Source: Reuters
Arrivée en 1996 aux Etats-Unis, Melania Trump a obtenu sa carte verte en 2001 et la nationalité américaine en 2006 : mais les opposants au décret de Donald Trump sur l'immigration voudraient en avoir le cœur net...

Sur fond de polémique après les restrictions migratoires décidées par Donald Trump, une élue démocrate a émis des doutes sur les circonstances dans lesquelles l'épouse du président américain est arrivée aux Etats-Unis.

Nancy Skinner, une sénatrice démocrate de Californie, a demandé à la Maison-Blanche de publier les documents prouvant que Melania Trump, épouse du président américain, est bien entrée légalement sur le territoire des Etats-Unis, dans un entretien à Politico California

«Personne, dans l'équipe de Trump, n'a publié de preuves sur les circonstances de la venue de Madame Trump ici, ou sur la légalité de sa démarche», affirme la sénatrice, qui entend ainsi dénoncer les choix récents de Donald Trump en matière de politique migratoire.

En réponse à la demande de Nancy Skinner, le parti républicain a dénoncé «une tactique de trolling de bas niveau».

Melania Trump, née Knavs, est Slovène et a émigré aux Etats-Unis en 1996 pour y poursuivre sa carrière de top-model. Ayant obtenu sa carte verte en mars 2001, elle n'a acquis la nationalité américaine que cinq ans plus tard.

A priori, elle n'aurait aucunement enfreint la loi sur l'immigration, Donald Trump ayant d'ailleurs à de nombreuses reprises précisé, pendant sa campagne : «Ma femme a ses papiers !»

Mais la question de la situation administrative des dirigeants américains est régulièrement soulevée. Tout au long de ses deux mandats, ses détracteurs avaient accusé Barack Obama d'être né au Kenya, et non sur le sol américain - condition obligatoire pour accéder à la Maison-Blanche.

Lire aussi : Trump défend son décret sur l'immigration, qui provoque colère et applaudissements dans le monde

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.