Suisse : six militaires dans le viseur de la justice pour un salut nazi groupé

Suisse : six militaires dans le viseur de la justice pour un salut nazi groupé© Robert MICHAEL Source: AFP
Une sculpture de l'artiste Rainer Opolka, représentant un loup effectuant un salut nazi, à Dresde (Allemagne), en mars 2016 (Photographie d'illustration)

La justice suisse a ouvert une enquête criminelle à l'encontre de six soldats, qui se sont distingués en tendant leur bras droit devant une immense svastika. Ils pourraient écoper d'une peine de trois ans de prison.

L'idée n'était guère brillante : six membres de l'armée suisse ont été photographiés, la dernière semaine de janvier, en train de faire un salut nazi de groupe en extérieur, face à une grande croix gammée tracée dans la neige... Les sanctions ne se sont pas fait attendre. D'après des informations du porte-parole de l'armée suisse Walter Frick rapportées par l'agence ATS, le 30 janvier, les amateurs de symbolique hitlérienne font déjà l'objet de mesures disciplinaires de la part de leur hiérarchie et ont à ce titre été détenus un certain nombre de jours (non précisé).

Outre ces punitions de l'armée, la justice a lancé une enquête criminelle au sujet du geste des militaires, afin de déterminer si ceux-ci avaient violé les lois. Le cas échéant, les six hommes risqueraient une peine de trois ans d'emprisonnement.

L'affaire avait défrayé la chronique suisse la semaine dernière, une photo de la scène ayant été envoyée au quotidien en langue allemande SonntagsBlick.

Lire aussi : Suisse : le président du PBD tweete un drapeau transformé en croix gammée et crée la polémique

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Qui est pour vous le principal fossoyeur de la gauche en 2017 ?

Résultats du sondage