Washington : des Américains se révoltent contre le décret anti-réfugiés de Donald Trump

Washington : des Américains se révoltent contre le décret anti-réfugiés de Donald Trump © capture d'écran de retransmission de APTN

Après plusieurs manifestations qui ont touché une dizaine d’aéroports ces dernières 24 heures, des citoyens américains sont sortis dans les rues de la capitale, réclamant que les musulmans puissent entrer sur le territoire.

A Washington, des milliers d’activistes se sont massés devant la Maison Blanche avec des bannières et des slogans dénonçant la décision du nouveau président d’interdire l’entrée sur le sol américain aux musulmans venus d’Iran, d’Irak, de Syrie, du Yémen, du Soudan, de Somalie et de Libye.

Des dizaines de ressortissants des sept pays musulmans concernés ont été arrêtés dans de nombreux aéroports des Etats-Unis après la signature du décret signé par le président Trump.

Lire aussi : Le décret de Trump sur l’immigration provoque des manifestations dans les aéroports américains

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»