Le matériel militaire russe sera protégé sous des «capes invisibles»

Le matériel militaire russe sera protégé sous des «capes invisibles»  © Sergueï Pivovarov Source: Sputnik
Des chars russes

Des bâches d'un matériau spécial de camouflage ont été conçues spécialement pour l’armée russe. Elle recevra cette année ce matériel de dissimulation qui rend invisible le matériel de guerre pour les radars ennemis.

L’armée russe pourra être dotée dans un avenir proche de «capes invisibles» pour protéger le matériel militaire de la détection radio-électronique, a confié à Interfax le vice-Pdg de Roselectronics Arseni Brikine. La société qui produit ces «capes invisibles» en ferrite est en train de préparer des contrats avec des demandeurs dans l'armée russe. «Nous avons la certitude complète, des raisons et la volonté d’assumer ces obligations», a déclaré le responsable de l’entreprise.

Des «capes invisibles» ont été déjà été essayées dans l’armée russe en septembre 2016. C'est la ferrite utilisée dans la production de ces capes qui permet de soustraire à l'attention des radars ennemis avions, chars et blindés. Ce matériau diminue le niveau du champ électromagnétique jusqu'à le rendre imperceptible aux radars de haute précision et leur empêcher d'identifier ce qui se trouve au-dessous. «Les fibres [de la ferrite] sont enlacées de telle manière que l’équipement radio électronique n'identifie pas lobjet pas comme un char. Il l’identifie comme un objet qui a un certain rayonnement, mais ne définit pas l’objet lui-même», avait révélé en automne dernier le Pdg de Roselectronics Igor Kozlov.

Lire aussi : La flotte russe pourrait «aveugler» ses ennemis à l’aide d’une nouvelle arme

Des «capes invisibles» semblables ont aussi été conçues à l’étranger. Ainsi, la société canadienne Hyperstealth produit le matériau Quantum Stealth pour les militaires britanniques, américains et canadiens. Et l’université de Californie a créé une «cape invisible»  pour des fusiliers marins qui s’adapte à la lumière différente grâce à une protéine spéciale, la réflectine.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.