Que suggère le projet de Constitution syrienne proposée par la Russie ?

Que suggère le projet de Constitution syrienne proposée par la Russie ? © Omar Sanadiki Source: Reuters
Alep, Syrie

Lors des négociations sur le règlement de la crise syrienne à Astana, Moscou a proposé à l’opposition syrienne un projet de Constitution «pour accélérer le processus». L’agence de presse Sputnik qui a pu obtenir le document en révèle les détails.

«Le président est élu pour une période de sept ans par les citoyens syriens via une élection générale, égale et directe et par un vote secret, la réélection du même individu au poste de président est interdite à l’exception d’un mandat supplémentaire», stipule le projet de Constitution syrienne proposé par la Russie à l’opposition modérée lors des négociations à Astana. L’agence de presse Sputnik a pu se procurer le document. Le chef de la délégation russe Alexandre Lavrentiev a souligné que la Russie n’entendait pas intervenir dans l’examen de cette Constitution et que le seul but de ce projet était d’accélérer le processus.

Lire aussi : Syrie : «Une ère nouvelle dans les négociations» s'est ouverte à Astana

«Le président de la République a le droit de déclarer un référendum national sur des sujets importants relatifs aux intérêts suprêmes du pays et le résultat du référendum est obligatoire et doit entrer en vigueur à la date de l’annonce par le président», propose en outre le projet rédigé par Moscou.

Ce projet a été présenté lors des négociations sur la Syrie qui ont eu lieu les 23 et 24 janvier dans la capitale kazakhe, Astana. Les négociations ont été parrainées par la Russie, l’Iran et la Turquie et ont pu réunir les délégations du gouvernement et de l’opposition syriennes sous le même toit.

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.