Comme promis, Donald Trump ordonne la construction d'un «mur» entre le Mexique et les Etats-Unis

Comme promis, Donald Trump ordonne la construction d'un «mur» entre le Mexique et les Etats-Unis
Donald Trump annonce la construction d'une barrière entre le Mexique et les Etats-Unis ainsi que des mesures contre l'immigration illégale, capture d'écran Twitter/ABC News, DR

Le nouveau président américain a signé des décrets visant à réduire l'immigration vers les Etats-Unis et sécuriser la frontière avec le Mexique. Parmi ces mesures, la construction d'un mur, conformément à ses promesses de campagne.

Choses promises, choses dues. Après avoir dénoncé l'accord de libre-échange transpacifique (TPP), Donald Trump met en œuvre son programme et a signé une série de décrets afin de renforcer la sécurité aux frontières et contrôler l'immigration. Parmi les mesures, la construction d'un «mur» entre le Mexique et les Etats-Unis, plus précisément «une large barrière physique à la frontière sud» des Etats-Unis, a détaillé Sean Spicer, porte-parole de la Maison Blanche.

Le président a également fait l'annonce publique des mesures lors d'une interview exclusive pour la chaîne ABC News.

Dans cet entretien, Donald Trump a précisé que la construction du mur débuterait «aussi vite que cela est physiquement possible».

Les villes et collectivités territoriales en «résistance» contre Donald Trump et qui s'opposeraient à la mise en œuvre du dispositif seraient privées des subsides fédéraux, a prévenu Sean Spicer.

Les autres mesures comprennent également le recrutement de quelque 5 000 agents pour patrouiller aux frontières, selon l'agence Reuters.

Lire aussi : Donald Trump s’apprête à restreindre l’immigration en provenance du Moyen-Orient

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.