Minsk : la rencontre au format Normandie a commencé à huis clos (VIDEO)

Les dirigeants ukrainien, russe, français et allemand se sont réunis à Minsk [au format Normandie] pour entamer des pourparlers et tenter de résoudre la crise ukrainienne par la diplomatie et le dialogue.

Les entretiens porteront sur la résolution diplomatique du conflit entre Kiev et les forces antigouvernementales. Les participants estiment qu’il s’agit de « la dernière chance » de trouver une issue pacifique. 

Selon l’agence de presse RIA Novosti, l’ambassadeur ukrainien à Minsk Mikhaïl Yejel a annoncé qu’un document conjoint serait signé au terme de la rencontre.

Les négociations porteront sur la création d'une zone démilitarisée dans le sud-est de l'Ukraine mais surtout sur son contrôle. L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (l’OSCE), l’Allemagne et la France devraient insister pour que ce dernier revienne à la Russie, a fait savoir RIA Novosti

Alors que de son côté, la Russie estime que c’est à l’OSCE que doit revenir le contrôle de cette zone. Ces propositions ont été exprimées vendredi par la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande pendant leur rencontre à Moscou avec Vladimir Poutine, a confié ce représentant à RIA Novosti.

Il a aussi ajouté que les insurgés avaient garanti à Moscou qu’ils étaient prêts à mettre en œuvre un cessez-le-feu dès que le président ukrainien Petro Porochenko aurait donné le même ordre aux militaires ukrainiens. De plus, la mise en place de cette zone démilitarisée nécessite un dialogue permanent et donc, des rencontres entre représentants de Kiev, de Donetsk et de Lougansk toutes les deux ou trois semaines.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales