Les politiciens canadiens s’essayent à la langue de Molière... en vain ? (VIDEO)

Les politiciens canadiens s’essayent à la langue de Molière... en vain ? (VIDEO)© Chris Wattie Source: Reuters
Le français de Deepak Obhrai est aussi bon que l'anglais de Jean-Pierre Raffarin

Dans une vidéo qui prête à sourire, le député canadien Deepak Obhrai, candidat à la présidence du parti conservateur, a fait une intervention remarquée en français. Lui seul connaît la teneur de son message...

A Québec, le parti conservateur canadien a eu la bonne idée de faire le débat de sa primaire en français. Mais dans un pays où l'anglais et le français sont toutes deux des langues officielles, certains candidats ne maîtrisent manifestement pas les subtilités de la langue de Molière. 

Malgré sa bonne volonté évidente, il est difficile de saisir le message qu'a voulu faire passer Deepak Obhrai dans son intervention.

Auteur: HabsGamer

Il pourra toujours se targuer de ne pas avoir de mandat public qui nécessite de parler français. Contrairement à Rochelle Squires, la ministre des Affaires francophones... qui n'en parle pas un mot.

Le problème des ministres unilingues va cependant dans les deux sens, Diane Lebouthillier, une ministre canadienne francophone a refusé en avril dernier de participer à une émission en anglais du réseau CBC, au motif que son apprentissage de la langue de Shakespeare «était toujours en cours». 

Lire aussi : Canada : l'Ontario présente ses excuses pour avoir interdit le français dans ses écoles

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.