Canada : l'Ontario présente ses excuses pour avoir interdit le français dans ses écoles

Canada : l'Ontario présente ses excuses pour avoir interdit le français dans ses écoles© Capture d'écran
Suivez RT France surTelegram

Plus d'un siècle après l'adoption d'une loi interdisant l'enseignement et l'usage du français dans les écoles primaires, la province canadienne a présenté, lundi 22 février, ses excuses officielles à la minorité francophone.

Surnommé  le «règlement infâme» par les Franco-Ontariens, cette interdiction a été enfin annulée. La mesure adoptée en 1912 avait été prise par le gouvernement de l’époque, qui craignait que les francophones majoritaires dans le Quebec voisin ne le deviennent également dans l’Ontario.   

 «Aujourd'hui, au nom du gouvernement de l'Ontario, je présente des excuses à tous les Franco-Ontariens» a déclaré le Premier ministre de cette province, Kathleen Wynne. «Au nom du gouvernement de l’Ontario, je présente mes excuses à tous les Franco-Ontariens et les Franco-Ontariennes dont les familles et les communautés ont été touchées par le Règlement 17», a-t-elle déclaré en soulignant le «courage» et la «tenacité» des francophones.

«Les écoles qui maintenaient l'enseignement en français perdaient leur financement. Les enseignants perdaient leur brevet. La communauté francophone, les Franco-Ontariens perdaient leur langue», a-t-elle rappelé dans une déclaration solennelle effectuée en français et en anglais devant l'Assemblée législative de la province à Toronto. Ce mea culpa reste néanmoins symbolique, il n’engendrera pas de réparation pour les plus de 600 000 francophones de la province, mais pourrait accélérer la création d'une université exclusivement francophone dans la région. 

Lire aussi : Selon son Premier ministre, le Canada aussi aurait ses citoyens «de souche»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix