Au septième ciel : Pornhub fait appel au crowdfunding pour financer le premier porno de l’espace

Capture d'écran d'une vidéo de Pornhub TV
Capture d'écran d'une vidéo de Pornhub TV

Le célèbre site pornographique Pornhub veut emmener le sexe dans l’espace et il a besoin de ton aide! Le site a lancé une campagne de crowdfunding afin de ramasser trois millions d’euros pour un premier film porno en apesanteur.

«Qu’est-ce que c’est d’avoir un orgasme en gravité zéro et qu’est-ce qui se passe quand vous l’éprouvez dans l’espace ?», demande aux spectateurs Eva Lovia, visiblement surexcitée et sur un ton manifestement racoleur en compagnie de sa covedette Johnny Sins. Les deux espèrent devenir les premières stars-astronautes d’un film pour adultes.

L’appel passionné sur le site indiegogo a déjà rapporté : environ 700 personnes en seulement deux jours ont réussi à collecter près de 11 000 d’euros sur trois millions exigés dans un délai de 60 jours par la production qui veut sortir le film en mai 2016.

Pornhub ne rigole pas – il a besoin d’un budget important, c’est pourquoi son équipe de production s’est réunie avec une compagnie célèbre de distribution de films adultes, Digital Playground, pour «rejoindre les rangs d’Armstrong et Gagarine» et produire le premier film pornographique dans l’espace. L’affaire est tellement sérieuse que les vedettes porteront de vraies combinaisons spatiales et que le site pornographique deviendra le premier chroniqueur officiel du sexe en orbite et à gravité zéro, une vraie prouesse. Et au cas où il y aurait encore des gens qui pensent que la pornographie est regardée seulement par les ados qui n’arrivent pas à «pécho», réfléchissez à deux fois : les donations peuvent réserver des privilèges intéressants. Par exemple, en donnant un dollar, vous recevrez un certificat de souscription, alors que 150 000 de dollars vous donneront les deux combinaisons qu’Eva et Johnny auront réellement portées pendant le tournage.

«Nous avons du pain sur la planche. Nous devons entraîner et équiper notre équipe, consulter une équipe de spécialistes, acheter l’équipement modifié pour les films et payer l’utilisation de la navette qui nous amènera dans l’espace», explique PornHub sur la page de sa campagne.

«Nous avons projeté que le coût total de cette entreprise sera d’environ 3,4 millions d’euros. En nous soutenant à travers l’achat d’un ou plusieurs de nos avantages merveilleux, vous avez l’opportunité de faire partie de l’aventure sexuelle la plus épique jamais filmés, une aventure qui changera vos vies, fera tomber vos bouches et repoussera vos limites», écrit-on sur le site.

Les vedettes du film
Les vedettes du film

On peut se douter de la manière dont ces 3 millions seront dépensés. Sans surprise, la part du lion sera consacrée au vol en espace, alors que les autres aspects nécessaires de production sont chiffrés à un coût variant de 2% à 10% de la somme totale.

Toute la science derrière le processus est dissimulée ou inconnue à ce stade. Tout ce qu’on peut dire, c’est que le film sera vraiment tourné dans l’espace et que la partie sexuelle, y compris l’orgasme, sera tournée dans le court laps de temps où les passagers évolueront en condition de gravité zéro au moment où le vaisseau atteindra son altitude maximale, comme ont expliqué les auteurs du projet à Business Insider.

Nos acteurs auront leurs rapports sexuels et leur orgasme pendant cette période – dans l’idéal, bien sûr. Heureusement, nous avons une équipe de production très expérimentée et une équipe de gestion pour aider à faire le film d’une manière qui sera dynamique et révolutionnaire pour les spectateurs», a dit PornHub.

Porn Hub a déjà fait jaser plusieurs fois dans la presse. En septembre dernier, la célèbre entreprise porno a dû démonter un panneau sur Times Square quelques heures après l’avoir accroché – le slogan disait : «All you need is hand» [la main est tout ce dont vous avez besoin] avec une signe de cœur et un logo représenté en dessous. Il s’est avéré plus tard qu’un hôtel Hilton à proximité n’appréciait pas ce panneau.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales