BuzzFeed, allié inattendu de Pornhub : la recherche «golden shower» explose sur son site

BuzzFeed, allié inattendu de Pornhub : la recherche «golden shower» explose sur son site© Nikolay Korchekov Source: Reuters
La fausse information d'un spectacle de «golden shower» à l'attention de Donald Trump lancée par Buzzfeed est devenue virale (Image d'illustration)

Les allégations, dénuées de la moindre once de déontologie, du site BuzzFeed sur Donald Trump auront au moins fait un heureux. Et ce n'est pas le camp démocrate...

La «révélation» du site BuzzFeed selon laquelle Donald Trump aurait engagé des prostituées à Moscou afin qu'elles effectuent un spectacle de «golden shower» devant lui a eu un effet inattendu sur... le site internet pornographique, Pornhub. 

Simple curiosité ou nouvelle mode, toujours est-il que la recherche du terme «golden shower» a explosé sur le site, réalisant une hausse de 289% en deux jours. 

Buzzfeed, qualifié de «pile de détritus» par le futur président, est la cible de violentes critiques de la part de nombreux médias et analystes, qui pointent son manque flagrant de déontologie pour avoir publié un rapport contenant des allégations non vérifiées.

L'auteur du rapport truffé d'erreurs factuelles, l'ancien espion britannique Christopher Steele, aurait depuis fui à l'étranger. Selon le Wall Street Journal, son rapport aurait vraisemblablement été financé par des représentants du parti républicain mais aussi par des membres du parti démocrate afin de nuire au magnat de l'immobilier pendant sa campagne électorale. 

Les démentis de Donald Trump, qui a qualifié l'histoire de fausse information, retournant le terme dont les médias de masse sont friands contre eux, ne semble pourtant pas pouvoir arrêter une histoire désormais virale.

Lire aussi : «Partouze» de Trump à Moscou : ses adversaires essayent de le «couler par tous les moyens»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales