Un comité européen souhaite donner le statut de «personnes électroniques» aux robots

Un comité européen souhaite donner le statut de «personnes électroniques» aux robots © Rick Wilking Source: Reuters
Les robots pourraient bientôt avoir des droits dans l'UE

Des députés européens considèrent que le développement des robots nécessite un cadre législatif. Entre statut juridique et installation d'un «coupe-circuit» pour protéger les humains, ils exposent leurs recommandations dans un rapport.

Un rapport d'un comité affilié au parlement européen propose que les robots autonomes les plus sophistiqués doivent disposer du statut de «personnes électroniques», avec des droits et des obligations spécifiques, y compris celle de réparer tout dommage qu'ils pourraient causer. 

«Un nombre croissant de domaines de notre vie de tout les jours est affecté par la robotique» explique Mady Devaux, auteur du rapport. «Pour nous adapter à cette réalité, et pour s'assurer que les robots resteront au service des humains, nous avons un besoin urgent de créer un cadre légal», estime t-elle. 

Si elle pense que l'intelligence artificielle va prendre une place grandissante dans nos vie – en particulier au travail – elle ne croit cependant pas que les robots remplaceront totalement les humains. Au lieu de cela, elle envisage «une coopération entre les robots et les humains». «Tout le monde peut apprendre à travailler avec les robots», avance t-elle.  

«Un robot n'est pas un humain et ne sera jamais humain. Un robot peut montrer de l'empathie, mais il ne peut pas sentir l'empathie», a t-elle ajouté, plaidant pour l'introduction d'une charte qui enjoindrait les concepteurs de robots à ne pas les fabriquer en leur donnant l'air d'être «émotionnellement dépendant». «Vous ne devez jamais penser qu'un robot est un humain, qu'il vous aime ou qu'il est triste», poursuit-elle. 

Prudente, elle propose de prévenir toute «révolte» potentielle des robots en mettant en place un interrupteur pour pouvoir les éteindre instantanément, un «coupe-circuit». En supposant, évidemment, qu'ils ne soient pas devenu plus intelligent que leurs créateurs entre-temps ! 

Le rapport sera soumis au vote du parlement en février, et nécessitera une majorité absolue. 

Lire aussi : Rencontrez Aido, le robot qui vous aide dans vos tâches ménagères

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage