Explosions à l’aéroport militaire de Damas : la Syrie accuse Israël et menace de riposter

Explosions à l’aéroport militaire de Damas : la Syrie accuse Israël et menace de riposter© Capture d'écran d'une vidéo
Suivez RT France surTelegram

Plusieurs fortes explosions ont touché l'aéroport militaire de Mazzeh, aux abords de Damas. L'armée syrienne a accusé Israël et averti Tel-Aviv que cette agression «flagrante» serait suivie de représailles.

Dans la nuit du 12 au 13 janvier, de fortes explosions ont secoué la base aérienne militaire de Mazzeh, à l'ouest de la capitale syrienne. Selon la télévision gouvernementale Sama TV, Israël serait derrière cette attaque.

Le porte-parole de l’armée a prévenu que cette agression «flagrante» aurait des conséquences et qu'elle démontrait qu’Israël cherchait à «soutenir des groupes terroristes sur le territoire syrien».

Selon le gouvernement syrien, des roquettes ont été tirés depuis un secteur situé près du lac de Tibériade, dans le nord d'Israël, juste après minuit.

L'aéroport de Mazzeh est une base aérienne stratégique majeure, utilisée principalement par la garde républicaine syrienne, corps d'élite chargé de protéger la capitale. Il ne se trouve qu’à cinq kilomètres de la résidence officielle de Bachar el-Assad.

Aucune victime ne serait à déplorer alors que, d’après les témoignages cités par la télévisions syriennes, des forces spéciales syriennes s’y trouvaient au moment même des explosions.

Le gouvernement israélien n'a quant à lui pas encore réagi.

La zone de Mazzeh avait déjà été pris pour cible en novembre 2016. L'armée syrienne avait en effet déclaré que, le 30 novembre 2016, des avions de combat israéliens avaient bombardé des postes militaires à l'ouest de Damas.

Israël avait justifié ces frappes en invoquant des représailles pour des bombardements de zones sous son contrôle dans les hauteurs du Golan, ou en arguant que ces frappes visaient le Hezbollah en Syrie.

 

 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix