Autriche : un portier posté devant l’église contre les touristes irrespectueux à Hallstatt

Autriche : un portier posté devant l’église contre les touristes irrespectueux à Hallstatt Source: Reuters
La ville de Hallstatt a pris une décision radicale contre les touristes irrespectueux
Suivez RT France surTelegram

Le petit village des Alpes a commencé à embaucher des portiers pour garder ses églises et cimetières. Les habitants se plaignent que les visiteurs gênent les services religieux ou les enterrements et déplorent un manque de respect.

Connu mondialement pour sa beauté, son architecture baroque et les plus vieilles mines de sel du monde, le petit village alpin de Hallstatt fait l’actualité pour une tout autre raison. Devant les plaintes répétées des habitants qui dénoncent la gêne occasionnée par les touristes, la municipalité a pris une décision radicale. Des portiers garderont désormais les églises et les cimetières pour empêcher toute incommodité causée par les visiteurs encombrants selon le site anglophone The Local.

Photos en série pendant les enterrements

Si le village de Hallstatt en est arrivé à prendre une telle décision, c’est parce que selon plusieurs habitants, les touristes dérangent régulièrement les services religieux dans les églises évangéliques et catholiques. Des enterrements ont même été perturbés par des individus prenant des photos des personnes en deuil.

D’après le pasteur Dankfried Kirch qui s’est confié au BezirksRundschau, un média local, le service ne débutera dorénavant que lorsque les portes de l’église seront fermées ou qu'un garde les surveillera. Durant les enterrements, les employés du cimetière doivent désormais, en plus de creuser la tombe, veiller à ce que les proches en deuil ne soit pas dérangés par des perches à selfie.

Selon The Local, à la Toussaint, le 1er novembre, les habitants se sont plaints d’avoir été dérangés alors qu’ils allaient rendre hommage à leurs morts en allumant des bougies ou en posant des fleurs sur les tombes. Des touristes ont chuchoté entre-eux et utilisé leurs appareils photos. Une attitude que beaucoup d’habitants de Hallstatt ont trouvé très irrespectueuse. Depuis, les entrées des cimetières sont gardées pendant les enterrements et d’autres occasions spéciales.

600 000 visiteurs par an

Reinhard Kerschbaumer, président du conseil de la paroisse, s’est montré très ferme. Il a averti les habitants qu’ils devraient êtres prêts à défendre leurs croyances et à faire savoir aux visiteurs que leur comportement était irrespectueux.

Que les touristes se rassurent. Le reste du temps, églises et cimetières resteront accessibles au public. Les informations sont désormais disponibles en chinois, beaucoup de touristes venant de ce pays. La Chine possède d’ailleurs sa propre réplique de Hallstatt : un projet immobilier qui inclut une copie de l’église évangélique, de la fontaine et d’autres monuments du petit village alpin.

La véritable Hallstatt compte 750 habitants, dont 80% vivent de l’activité touristique. Quelque 600 000 personnes la visitent chaque année.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix