Une unité spéciale mise sur pied par la Corée du Sud et les Etats-Unis pour tuer Kim Jong-un ?

Une unité spéciale mise sur pied par la Corée du Sud et les Etats-Unis pour tuer Kim Jong-un ?© KCNA KCNA Source: Reuters
Kim Jong-un

Si Séoul lance une opération visant à tuer le chef de la Corée du Nord en cas de guerre, les forces spéciales américaines comptent aussi y participer, selon l’agence de presse Yonhap citant une source de l’armée sud-coréenne.

L’unité spéciale sud-coréenne ayant pour but d’éliminer le chef de la Corée du Nord en cas de guerre compterait entre 1 000 et 2 000 militaires.

«Les militaires de Corée du Sud formeront une brigade spéciale sur le modèle de celle des Etats-Unis plus tard au cours de cette année», a confié un responsable militaire sud-coréen à l’agence de presse Yonhap sous couvert d’anonymat, en ajoutant que les agents spéciaux américains qui y participeraient devaient être sous commandement coréen lors de cette opération.

«Bien que la brigade ait pris pour exemple la brigade américaine, elle sera adaptée aux conditions spéciales de la péninsule», poursuit la source anonyme.

Séoul avait annoncé vouloir créer une unité dédiée à en finir avec Kim Jong-un plus tôt dans la semaine en se référant à la menace croissante de Pyongyang. L’idée circule parmi des responsables de la Corée du Sud depuis un certain temps, certains d’entre eux suggèrent même de ne pas attendre qu'une guerre ouverte n'éclate pour mener à bien le dessein de cette unité spéciale.

Un complot imaginaire de la CIA visant à tuer le chef de la Corée du Nord a été tourné en 2014 dans la comédie The Interview. Le film s’est trouvé au centre d'un scandale entre Washington et Pyongyang après que les Etats-Unis ont accusé la Corée du Nord d’une cyber-attaque contre Sony Pictures comme mesure de représailles pour la diffusion du film The Interview. Après cet incident, Washington a imposé de nouvelles sanctions économiques contre la Corée du Nord.

 Lire aussi : Un journal britannique soupçonne Kim Jong-un d'avoir doublé de volume (PHOTOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales