Lassée que les Chinois traitent Kim Jong-un de gros, la Corée du Nord prie la Chine d'agir

Lassée que les Chinois traitent Kim Jong-un de gros, la Corée du Nord prie la Chine d'agir Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Les internautes chinois ne pourront plus se moquer de l'embonpoint du leader nord-coréen Kim Jong-un. L’expression «Gros Kim le troisième» («Jin San Pang» en mandarin) est désormais proscrite sur le net chinois.

Fini de rire pour les internautes chinois. La Chine, qui entretient de proches relations avec Pyong Yang, a décidée de censurer les commentaires désobligeants sur Kim Jong-Un, le net chinois étant inondé de surnoms faisant référence à son embonpoint. 

Ces surnoms ne faisaient visiblement pas rire l'héritier de la dynastie Kim, et les responsables coréens l'auraient signifié à Pékin, demandant de censurer l’expression «Jin San Pang» en mandarin, qui signifie «Gros Kim le troisième». 

L'affaire a été prise très au sérieux, puisque le ministre chinois des Affaires étrangères a expliqué lors d’une conférence de presse que le surnom n’était pas conforme à la réalité. «Ce que je veux souligner, c’est que la Chine s’est toujours consacrée à la construction d’un environnement rationnel, cultivé et sain pour l’opinion publique […] Pékin n’approuve pas que l’on insulte ou ridiculise le leader d’un pays étranger», a-t-il déclaré selon Associated Press.

Problème : les internautes ont déjà trouvé un moyen de contourner cette censure, en changeant simplement les mots clés. Ainsi, s'il n'est plus possible d’établir un lien entre les termes «grassouillet», «rond» et «gros» et Kim Jong-un, AP rapporte que «Kim Fat Fat Fat» («Kim gros gros gros») fonctionne toujours....

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix