La Chambre américaine des représentants désavoue la résolution de l'ONU sur les colonies d'Israël

La Chambre américaine des représentants désavoue la résolution de l'ONU sur les colonies d'Israël© Albin Lohr-Jones Source: www.globallookpress.com
Le Conseil de Sécurité de l'ONU avait vivement condamné la politique israélienne de colonisation, mais la Chambre des représentants des Etats-Unis ne l'entend pas de cette oreille

Une motion critiquant l’attitude du président sortant Barack Obama à l’égard d’Israël a été adoptée à une large majorité par la Chambre des représentants des Etats-Unis, qui appelle le pays à s’opposer plus fermement aux résolutions «anti-Israël».

A 342 voix contre 80, la Chambre des représentants des Etats-Unis a adopté un texte qui décrit la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU condamnant la colonisation des territoires palestiniens par Israël, comme un «obstacle à la paix».

Accusant Barack Obama d’avoir «sapé» la politique menée depuis des décennies par Washington envers Israël, la motion recommande aux prochains gouvernements américains de «s’opposer et [de] mettre leur veto aux futures résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies qui […] sont partiales et anti-Israël».

Les membres républicains de la Chambre se sont presqu’unanimement prononcés en faveur de la mesure, qui a également reçu le soutien d’une centaine de démocrates.

Le Sénat devra se prononcer sous peu sur la question.

Le 23 décembre, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté la résolution 2334, qui réclame l’arrêt immédiat de la colonisation des territoires palestiniens par l’Etat d’Israël.

L’abstention des Etats-Unis lors du vote leur avait valu des réprimandes de la part du Premier ministre de l’Etat hébreu Benjamin Netanyahou, qui avait accusé le président sortant Barack Obama et son secrétaire d’Etat John Kerry d’être derrière cet «acte honteux».

Lire aussi : Israël a rasé les habitations de 87 Palestiniens en Cisjordanie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.