Un fils d'Oussama Ben Laden placé sur la liste noire antiterroriste américaine

Un fils d'Oussama Ben Laden placé sur la liste noire antiterroriste américaine© AL-JAZEERA Source: AFP
Hamza Ben Laden, fils d'Oussama Ben Laden, dans une vidéo diffusée en novembre 2001

Hamza Ben Laden, considéré comme un potentiel héritier du fondateur d'Al-Qaïda, a été désigné par les autorités américaines comme un terroriste international en raison de ses menaces proférées à l'encontre de l'Occident et de l'Arabie saoudite.

Le département d'Etat américain a annoncé le jeudi 5 janvier que Hamza Ben Laden, fils d'Oussama Ben Laden, représentait un risque sérieux pour la sécurité des ressortissants américains, la sécurité nationale américaine, la politique étrangère ou l'économie des Etats-Unis. Il est désormais officiellement inscrit sur la liste noire américaine des «terroristes internationaux».

La décision du département d'Etat déclenche automatiquement des sanctions juridiques et financières contre le fils d'Oussama Ben Laden. En conséquence, tous les éventuels avoirs, biens et comptes détenus par Hamza Ben Laden aux Etats-Unis sont gelés. Toute transaction commerciale réalisée par un citoyen américain avec Hamza Ben Laden sera par ailleurs considérée comme un crime. 

En 2016, celui qui est considéré par beaucoup comme le «fils préféré» d'Oussama Ben Laden, a exhorté des «tribus basées en Arabie saoudite à s'unir à Al-Qaïda au Yémen pour mener la guerre contre le royaume saoudien». Il a également appelé à l'unité des djihadistes en Syrie.

De plus, selon un communiqué diffusé par la diplomatie américaine, Hamza Ben Laden a appelé en 2015 à des attaques contre des «intérêts américains, français et israéliens à Washington, Paris et Tel-Aviv».

En août 2015, Ayman al-Zawahiri, à la tête de l'organisation terroriste depuis la mort d'Oussama Ben Laden, a annoncé que le jeune homme avait rejoint les rangs du groupe djihadiste. Par ailleurs, selon des documents déclassifiés de la CIA qui ont été consultés par l'agence de presse AFP en mai 2015, Hamza Ben Laden aurait écrit à son père lorsque celui-ci était réfugié au Pakistan pour l'assurer de sa volonté de participer au combat mené par l'organisation djihadiste.

Hamza ben Laden serait né en 1989 à Djeddah en Arabie saoudite. Son père, fondateur et ancien chef d'Al-Qaïda, a été tué le 2 mai 2011 au Pakistan lors d'une opération secrète menée par les Etats-Unis.

Lire aussi : Le chef d'Al-Qaïda accuse le leader de Daesh de «mensonges»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.