D'après un imam turc, les échecs sont pires que les jeux d'argent et le porc

D'après un imam turc, les échecs sont pires que les jeux d'argent et le porc© H.T. Manfred Zimmermann Source: www.globallookpress.com

Les échecs, un instrument du diable ? C'est ce que semble penser un prédicateur musulman turc, qui a vivement condamné la pratique de ce jeu – apanage, à ses yeux, des menteurs et des incrédules.

«Jouer aux échecs est plus grave que parier ou manger du porc», a affirmé Ahmet Mahmut Ünlü, un célèbre imam turc plus (connu sous le pseudonyme Cübbeli Ahmet Hoca), d'après des informations rapportées lundi 2 janvier par le journal Hurriyet.

Pourquoi cette condamnation du plus classique des jeux de société ? «Les joueurs d'échecs sont plus enclins à mentir que les autres [et] sont du genre à ne pas prononcer la chahada [profession de foi de l'islam] lorsqu'ils sont sur le point de mourir», a expliqué très sérieusement le prédicateur musulman. «Les gens qui jouent aux échecs sont maudits», a-t-il insisté, avant d'enjoindre à ses ouailles de compter les perles de prière de leurs chapelets au lieu de s'adonner à une telle activité...

Le prêche, sans surprise, n'a guère été du goût de la Fédération turque d'échecs, qui a dénoncé des propos «inacceptables» et fait savoir qu'elle entreprendrait des démarches légales contre le responsable spirituel.

Ce n'est pas la première fois qu'un imam-star fait scandale en Turquie pour des déclarations se rapportant à des sujets triviaux : en mai 2015, par exemple, l'imam Mücahid Cihad Han avait assuré qu'un homme s'adonnant à l'onanisme pouvait mettre enceintes ses propres mains dans l'au-delà... Les échecs, en outre, s'étaient déjà attirés les foudres d'un chef spirituel musulman – le Grand Mufti d'Arabie saoudite, qui avait lancé en janvier 2016 une fatwa contre ce jeu, contraire selon lui à la loi islamique.

Lire aussi : Avec ou sans chat, ce Cheikh saoudien interdit aux fidèles musulmans de prendre des photos d'eux

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.