Le Grand Mufti d’Arabie saoudite autorise les hommes à manger leurs femmes

Le Grand Mufti Abdul Aziz ibn Abdillah Ali ash-Shaykh  Source: Reuters
Le Grand Mufti Abdul Aziz ibn Abdillah Ali ash-Shaykh

Le chef religieux saoudien Abdul Aziz ibn Abdillah Ali ash-Shaykh aurait signé une fatwa autorisant les maris à manger des parties du corps de leur femmes en cas de famine si cette mesure permettait de sauver leur vie.

Selon la fatwa, les femmes ne doivent pas présenter de résistance et accueillir cette décision avec dévouement et humilité, car la femme et le mari ne forment qu’«une seule chair».

Cependant, le texte de cette fatwa a suscité une large controverse en  et sur internet et n’a pas été publié sur le site officiel du Grand Mufti, qui a néanmoins démenti les allégations qualifiant la fatwa de «mensonges qui ont été diffusés pour détériorer l’image de l’islam».

Abdul Aziz ibn Abdillah Ali ash-Shaykh  est connu pour ses prises de positions aussi radicales que médiatisées. En 2012, il s'est prononcé pour la destruction de toutes les églises de la région. Selon Al Quds Al-Arabi, il y a quelques semaines, il a également autorisé le mariages des filles de moins de 15 ans, l’ayant jugé conforme aux règles de

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales