Un ancien conseiller de Farage risque 20 ans de prison aux Etats-Unis pour arnaque sur le «dark web»

Un ancien conseiller de Farage risque 20 ans de prison aux Etats-Unis pour arnaque sur le «dark web»© Shannon Stapleton Source: Reuters
Nigel Farage (photographie d'illustration)

Plus de six mois après la campagne victorieuse des pro-Bexit, un ancien conseiller de l'ex-leader du parti Ukip est sous le feu des projecteurs, après avoir admis sa tentative de mettre la main sur le butin de narcotrafiquants via Internet.

L'ex-leader du Ukip Nigel Farage a tout intérêt à prendre ses distances avec l'un de ses anciens conseillers, George Cottrell : le jeune homme, âgé de seulement 22 ans, risque pas moins de 20 ans d'emprisonnement aux Etats-Unis, alors qu'il a admis avoir tenté d'arnaquer des trafiquants de drogue sur le «dark web».

Il y a deux environ, le Britannique avait déclaré à des supposés narcotrafiquants qu'il pourrait blanchir pour leur compte jusqu'à 122 000 livres sterling par mois, via Internet et en tout anonymat... Manque de chance : ses interlocuteurs se trouvaient être, en réalité, des agents du FBI ! Pour ces faits, George Cottrell a été arrêté par la police américaine en juillet dernier, à l'aéroport de Chicago, alors qui s'apprêtait à rentrer à Londres après avoir accompagné Nigel Farage à la convention républicaine américaine dans l'Ohio.

Des photographies du jeune homme avaient été diffusées par la presse américaine à cette occasion.

«Je ne peux pas être responsable de ce que font toutes les personnes qui m'entourent», a déclaré à la chaîne britannique ITV Nigel Farage, mardi 3 janvier 2017, à l'annonce de l'aveu de culpabilité de son ancien conseiller. L'ex-leader du Ukip a en outre précisé que ce dernir n'avait jamais été employé par le parti souverainiste britannique, ayant seulement collaboré de manière volontaire. Le jeune homme était chargé, notamment, d'aider Nigel Farage à gérer ses relations avec les médias.

Lire aussi : Brexit à Hollywood : la Warner Bros veut faire un film sur la campagne victorieuse de Nigel Farage

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»