Brexit à Hollywood : la Warner Bros veut faire un film sur la campagne victorieuse de Nigel Farage

Brexit à Hollywood : la Warner Bros veut faire un film sur la campagne victorieuse de Nigel Farage© Vincent Kessler Source: Reuters
Un film sur Nigel Farage et le Brexit devrait bientôt voir le jour

Le livre Bad Boys of Brexit, écrit par Arron Banks, un proche de Nigel Farage, devrait être adapté au cinéma dans une comédie. L'ancien dirigeant de l'UKIP pourrait même y faire une petite apparition selon un de ses proches.

Le studio Warner Bros, spécialisé dans les films de superhéros, serait en discussion pour pouvoir tourner un film sur le Brexit et son leader Nigel Farage. Le studio américain serait en concurrence avec Netflix pour acheter les droits du livre d'Arron Banks, Bad Boys of Brexit, qui retrace la campagne victorieuse du dirigeant de l'UKIP pour la sortie du Royaume-Uni de l'UE.

«Nous avons discuté avec des gens très sérieux à Hollywood qui vont acheter les droits du livre», a confié Andy Wigmore, le porte-parole d'Arron Banks au journal britannique The Telegraph. 

Il a par ailleurs confié que toutes les recettes iraient à des œuvres de charité, ajoutant que certaines personnalités pourraient apparaître dans le film en forme de clin d'œil. «Nous espérons tous faire une apparition à la Quentin Tarantino», a t-il déclaré en référence aux petits rôles que joue le réalisateur dans ses propres films. 

Selon le quotidien, l'acteur britannique Benedict Cumberbatch, un fervent opposant au Brexit, est pressenti pour tenir le rôle de Nigel Farage. Le rôle de Donald Trump pourrait revenir à Clint Eastwood. 

L'histoire de l'ancien dirigeant de l'UKIP à de quoi devenir un classique d'Hollywood, le politicien passant d'homme politique à la marge du système britannique à l'improbable succès du Brexit, son cheval de bataille et principal objectif depuis des années, son amitié avec le futur président des Etats-Unis venant couronner le tout. 

Lire aussi : Nigel Farage chez RT : témoignage sur «l'ascensceur d'or» et sa «virée» américaine

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales