Les Etats-Unis confirment avoir tué un haut commandant de Daesh lors d'une frappe aérienne

Les Etats-Unis confirment avoir tué un haut commandant de Daesh lors d'une frappe aérienne© Azad Lashkari Source: Reuters
Une frappe de la coalition en Irak

Les Etats-Unis ont confirmé que le haut commandant de Daesh en Syrie Abou Jandal al-Kuwaiti était mort le 26 décembre après avoir été ciblé par les tirs de la coalition dans le village d'al-Tabaqa, à l'ouest de Raqqa.

Un haut responsable de la Défense américaine l'a confirmé : le 26 décembre, une frappe de la coalition a tué Abou Jandal al-Kuwaiti, haut commandant de Daesh en Syrie, lors d'affrontements près du village de Jaabar entre les combattants de l'Etat islamique et les Forces démocratiques syriennes (FDS) près de la rive nord du fleuve de l'Euphrate.

Commandant célèbre de Daesh, Abou Jandal al-Kuwaiti a combattu entre la Syrie et l'Irak, où il se déplaçait régulièrement ces derniers mois.

Les Etats-Unis on été les premiers a confirmer sa mort parmi les pays de la coalition. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales