Korean Air autorise ses équipages à utiliser les pistolets Taser contre les passagers (VIDEO)

Korean Air autorise ses équipages à utiliser les pistolets Taser contre les passagers (VIDEO)© Karen Bleier Source: Reuters
Un pistolet électrique Taser

La semaine dernière, un incident très médiatisé a fait de la mauvaise publicité à la compagnie aérienne sud-coréenne qui a décidé d'assouplir ses procédures d'utilisation des pistolets Taser afin de mettre un terme aux violences à bord des avions.

«Korean Air réagira plus fermement et activement contre la violence qui menace l’ensemble de la sécurité à bord d’un vol», a déclaré Korean Air dans un communiqué paru le mardi 27 décembre. 

«Nous avons décidé d'améliorer nos conditions et procédures d'utilisation des pistolets Taser pour faire face d'une manière rapide et efficace aux actes violents et aux perturbations», ajoute le communiqué de la compagnie aérienne sud-coréenne. Selon l'agence Reuters, un porte-parole de la compagnie a également confirmé que les changements de procédures assoupliraient les conditions d'utilisation de ces pistolets électriques afin que les membres d'équipage puissent «facilement utiliser des pistolets paralysants». 

La compagnie aérienne a par ailleurs déclaré vouloir embaucher davantage de personnel navigant masculin, stimuler l'entrainement des équipages et bannir de ses avions les passagers connus pour des comportement indisciplinés et violents.

Si la compagnie aérienne réagit de la sorte, c'est en raison d'un incident survenu la semaine dernière lors d'un vol en provenance du Vietnam et à destination de la Corée du Sud. L'incident en question a été provoqué par un Sud-Coréen en état d'ivresse qui a insulté le personnel navigant, craché sur les hôtesses et s'est bagarré avant d'être maîtrisé et attaché avec une corde par l'équipage, aidé par d'autres passagers dont le chanteur américain Richard Marx. 

La vidéo de l'incident, postée sur YouTube, a fait grand bruit et l'amateurisme de l'équipage a été exposé par la femme de Richard Marx sur Instagram : «[Les membres de l'équipage] ne savaient pas comment utiliser le Taser et ils ne savaient pas comment sécuriser la corde autour de lui. (Il s'est détaché de ses entraves par 3 fois.)»

Par le passé, Korean Air a déjà été impliqué dans un cas embarrassant de mauvais comportement de passagers. En décembre 2014, la vice-présidente de Korean Air, Heather Cho, avait provoqué un véritable scandale lorsqu'elle avait forcé un membre de l'équipage à quitter l'avion au départ de l'aéroport JFK de New York. La raison de la fureur de Heather Cho ? Elle n'avait tout simplement pas apprécié la manière dont le personnel navigant lui avait servi des noix de macadamia. La vice-présidente avait dû démissionner par la suite en raison du tollé provoqué dans l'opinion publique. 

Ces actes ne sont néanmoins pas isolés. Selon le Korean Times, qui cite le ministère sud-coréen des Transports, le nombre d'incidents en vol est passé en Corée du Sud de 191 cas en 2012 à 460 en 2015.

Lire aussi : Delta Airlines réagit à la vidéo du youtubeur qui dit avoir été expulsé d'un vol pour parler arabe

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.